Georgia Lamprousi rempile

Publié le

L‘internationale grecque Georgia Lamprousi (28 ans, 1,84m) est la deuxième centrale, après la Belge Silke Van Avermaet, à avoir signé pour une deuxième année à l’ASPTTM.

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Révélation de la fin de saison mulhousienne, Georgia Lamprousi n’a fait que confirmer l’étonnant palmarès qui est le sien. Tzina, pour les intimes, n’a connu que trois clubs : Iraklis Kephissia (de 2008 à 2013), l’Olympiakos Le Pirée (2013 à 2020) et l’ASPTT Mulhouse depuis 2020. Lors de ces huit dernières années, elle peut se vanter d’avoir remporté septdoublés Coupe-championnat en marge de la saison du confinement (2019/2020) terminée en tête mais sans titre à la clé. De plus, elle a été finaliste de la Challenge Cup en 2017, avant de remporter cette même Coupe d‘Europe en 2018.

Brillante à chacune de ses rentrées, sans forcément être titulaire, Georgia Lamprousi a fini par être exceptionnelle en fin de saison pour figurer parmi les grands artisans du doublé mulhousien. Et, plus récemment encore, lors des qualifications aux championnats d’Europe, elle a emmené la sélection nationale grecque à la victoire. La Grèce a remporté ses six matches qualificatifs en trois sets secs aux dépens de l’Espagne, de l’Autriche et de la Norvège, avec de grosses prestations à mettre au crédit de Georgia Lamprousi (75 % d’efficacité offensive face à l’Espagne !).

« Cette année, j’ai vécu beaucoup de moments forts, avoue Tzina. Je pense que le moment le plus fort a été, à Béziers,lorsque nous avons scellé le titre de champion. Nous sommes passées par des émotions incroyables  ! Quant à ma décision de prolonger mon contrat pour une saison de plus avec l’ASPTTM, elle a été prise en tenant compte de l’excellente organisation du club et des bonnes sensations que j’éprouve à Mulhouse. L’autre raison importante, pour laquelle j’ai décidé de rester, est que j’ai toujours de grandes attentes envers moi-même et que le club et les gens, avec qui je travaille, ont les mêmes attentes que moi. L’ASPTT Mulhouse est un club avec des objectifs ambitieux et qui donne les moyens à ses joueuses pour les atteindre ».

« Mulhouse a été la première expérience à l’étranger de Tzinaet par, conséquent, un défi totalement nouveau pour elle etplein d’inconnues, confie le coach François Salvagni. Semaine après semaine, mois après mois, elle a su s’insérer de plus en plus dans le mécanisme de l’équipe d’un point de vue technique et tactique. Et, surtout, elle est devenue une référence pour toute l’équipe. La contribution de Tzina, sur et hors du terrain, a été cruciale dans cette magnifique saison. Elle a beaucoup grandi au cours de la saison, terminant avec des performances de très haut niveau au block, en attaque et au service. Mais, aussi, en défense et à la passe… Ce qui n’est pas courant pour une centrale ! Je la suis également en équipe nationale où elle a continué à s’exprimer à un très haut niveau. Je suis très heureux qu’elle ait décidé de rester. Je suis convaincu qu’elle a encore une marge de progression technique et physique et qu’elle sera un élément très important dans notre parcours vers l’excellence. Malgré plusieurs offres, Tzina a décidé de poursuivre son expérience à Mulhouse et cela nous rend tous très heureux et fiers ! »

Article signé Christian Entz