Gino Kokuvi a le physique de l’emploi

Publié le
ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Gino Kokuvi a le physique de l'emploi

Après avoir étoffé son effectif, l’ASPTT Mulhouse a procédé à une dernière retouche au sein de son staff.
Aux côtés de François Salvagni et de Christophe Magail, respectivement entraîneur et entraîneur-adjoint, la préparation physique a été confiée à Gino Kokuvi en remplacement de Luca Donati.

Gino Kokuvi, 37 ans depuis vendredi dernier, est un homme de terrain, issu du cru, qui oeuvre en connaissance de cause après avoir connu les honneurs de la sélection nationale. C’est Martin Panou, dans ses fonctions de cadre sportif à la Ville de Mulhouse, qui a fait du gamin un authentique espoir. D’abord, parce que tous deux partageaient les mêmes origines togolaises. Ensuite, parce que Gino Kokuvi était tout simplement doué.
Après avoir grandi à l’USM et franchi toutes les étapes du cursus de la formation fédérale (CRE, Pôle Espoir, Pôle France, équipes de France cadet et junior), Gino Kokuvi a joué en Pro B avec Saint-Louis avant de faire le bonheur de Sochaux et de terminer sa carrière de joueur à l’USM pour entamer celle de coach.

« Depuis quelques années, je suis préparateur physique au Pôle Espoir de Mulhouse, à l’Académie chinoise de volley-ball (qui est pensionnaire du Centre Sportif à Mulhouse) et à l’USM mais aussi entraîneur personnel indépendant, notamment au Basic Fit à Mulhouse », raconte Gino Kokuvi qui sera également l’entraîneur du VBC Kingersheim la saison prochaine. « C’est un très grand honneur et une chance pour moi d’intégrer le club de l’ASPTT Mulhouse pour la nouvelle saison. En tant que volleyeur de la région, je suis depuis de nombreuses années le parcours du club en tant que supporter et Il m’était impossible de refuser une telle opportunité quand elle m’a été proposée. L’ASPTT Mulhouse est une belle et grande institution du volley-ball français aux grandes ambitions sportives à chaque nouvelle saison. Je suis impatient de commencer à travailler avec tout le staff et les joueuses du collectif pro et du CFC (Centre de formation) »

Compatriote de Luca Donati, qui était en charge de la préparation de l’ASPTT Mulhouse durant la saison dernière, François Salvagni rend hommage au partant et se réjouit d’oeuvrer avec l’arrivant : « Je voudrais tout d’abord remercier Luca Donati pour son travail qui a contribué à notre excellente saison. Dans un projet de développement et dans une volonté de travailler avec des compétences locales, nous avons trouvé en Gino l’expérience et l’enthousiasme que nous recherchions pour franchir une nouvelle étape dans la consolidation du projet de développement du Club ».