Gros plan sur Vero Volley Monza

Publié le

Comme l’ASPTT Mulhouse, Vero Volley Monza n’a pas joué le week-end dernier en Serie A1 italienne. Son match face à Chieri a été reporté en raison de cas de covid à Chieri. Vero Volley Monza (31pts, 10 victoires pour 3 défaites) reste cependant à la 3e place derrière Conegliano (34pts) et Novara (31pts). Monza n’a plus perdu en championnat depuis le 30.10.2021 (défaite face à Conegliano 2-3) et reste sur 8 victoires de rang. La dernière défaite de Monza a été enregistrée le 30.12.2021 en quart de finale de la Coupe d’Italie face à Chieri emmené par Héléna Cazaute (0-3 : 23-25, 23-25, 18-25).

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Avantage à Monza

En Ligue des Champions, Monza a enregistré deux victoires face à l’ASPTT Mulhouse (3-0 : 25-20, 25-17, 25-12) et Viesti Salo (3-0 : 25-13, 25-23, 25-14) et a accusé une défaite, à Istanbul, face au Vakifbank (1-3 : 25-23, 23-25, 16-25, 21-25). Dans la course à la qualification, avec 6 points au compteur, Monza et les Polonaises se partagent la 8e et dernière place du moment pour accéder aux quarts de finale derrière Novara (9pts), Vakifbank (9pts), Conegliano (9pts), Fenerbahçe (8pts), Rzeszow (7pts), Kaliningrad (7pts) et Kazan (7pts). Le set-avérage, actuellement en faveur de Monza par rapport à Chemik Police, pourrait être déterminant pour départager les Italiennes et les Polonaises. Dans cette perspective, Monza n’aura pas le droit de concéder le moindre set à Mulhouse et à Salo.

Dana Rettke en renfort

L’objectif avoué de Monza concerne le titre de champion d’Italie et le dernier carré de la Ligue des Champions. Pour y parvenir, les dirigeants lombards viennent de recruter la centrale américaine, Dana Rettke (23 ans, 2,03m), tout juste titrée avec Wisconsin University, aux dépens du Nebraska (3-2), dans le championnat universitaire américain. Détail curieux… Dana Rettke et Wisconsin ont battu en début de saison Baylor et Yossiani Pressley, la nouvelle attaquante réceptionneuse de l’ASPTT Mulhouse.

Tenant du titre en CEV

Vero Volley Monza, récemment crée pour contester le règne de Conegliano, n’a que peu de vécu en Coupe d’Europe. Après un baptême en Challenge Cup en 2019, une saison 2019/2020 avortée en CEV en raison du Covid, Monza s’est offert le titre européen de la Coupe de la CEV en battant les Turques du Galatasaray (deux fois 3-0) lors de la finale 2021.

Avec cinq finalistes de l’Euro

Monza aligne cinq joueuses qui ont disputé la finale de l’Euro 2021 : les championnes d’Europe Italiennes Alessia Gennari, Alessia Orro, Béatrice Parrocchiale, Anna Danesi et la finaliste serbe Katarina Lazovic.

Duel au sommet

La Polonaise Magdalena Stysiak et l’Allemande Kimberly Drewniok, qui seront à la pointe de l’attaque respectivement lombarde et mulhousienne, ont la particularité d’avoir été coéquipières la saison dernière avant d’être adversaires aujourd’hui. Kimberly Drewniok était la doublure de Magdalena Stysiak à Scandicci.