L’Américaine Yossiana Pressley arrive et Ivana Vanjak s’en va

Publié le

Révélation de la saison dernière en Ligue A féminine mais rarement titularisée dans le six de base mulhousien, depuis la rentrée, Ivana Vanjak a émis le souhait de mettre un terme à son contrat avec l’ASPTT Mulhouse.

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Le président Daniel Braun et son état-major ont trouvé un accord avec le club turc de Kuzeyboru (8ede la Sultanlar Liga), où l’internationale allemanderemplacera la Croate Matea Ikic (ex-Cannet en 2017/2018) partie au Karayollari SK.

Le départ d’Ivana Vanjak sera compensé par l’arrivée de l’Américaine Yossiana Pressley (23 ans, 1,83m)de l’Université de Baylor à Waco au Texas. Cette dernière a fait toute sa carrière dans le championnat universitaire américain, sous les couleurs des Bears de Baylor, dont elle est devenue la joueuse désormais emblématique aux côtés de la passeuse Hannah Sedwick. Dotée d’une détente phénoménale (1,02m), Yossiana Pressley a battu le record de Katie Staiger pour devenir la meilleure marqueuse de l’histoire de l’Université de Baylor avec 1942 points gagnants. Une référence qui se rajoute à quelques distinctions individuelles dont celles de « Big player of the year » du championnat universitaire en 2019 et de MVPNCAA (titre décerné par l’American Volleyball Coaches Association) avec 8 matches à plus de 20 points lors de cette dernière saison.

Yossiana Pressley est attendue à Mulhouse pour ce début d’année. L’ASPTT Mulhouse entamera le cycle retour du championnat dès le 4 janvier à 20h au Palais des sports, face à Marcq-en-Baroeul. Les dirigeants mulhousiens sont d’ores et déjà à l’œuvre pour régulariser la situation de l’Américaine et obtenir sa qualification dans les plus brefs délais.

Article Christian Entz