L’ASPTTM à Nantes : le choc des dauphines

Publié le

Les volleyeuses mulhousiennes affrontent Nantes, ce soir à 19h30 (en direct sur Sport en France), pour le compte de la 13e journée de championnat en Ligue A féminine.

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Nantes-Mulhouse, c’est tout simplement le choc des deux représentants français en Ligue des Champions. C’est aussi et surtout la rencontre de deux prétendants en titre. Deux prétendants qui partagent actuellement la 2e place, derrière Béziers qui compte un match en plus, le même nombre de points et… la même boulette ! Celle d’une défaite à domicile concédée face à Béziers (0-3 pour Nantes et 2-3 pour l’ASPTTM). Pour équilibrer la donne, Béziers a perdu face à Aix/Venelles (0-3) que Nantes et Mulhouse ont battu en trois sets. Ce qui revient à dire que le brelan de tête tient dans un mouchoir de poche et que chaque confrontation directe du trio a valeur de finale. « C’est le Big Match » clame à qui veut l’entendre François Salvagni. « C’est la partie la plus importante de l’année 2020 ! » Très affecté après la défaite contre Béziers, en avouant « je n’ai pas fait le sacrifice de quitter ma famille pour Mulhouse et le groupe ne travaille pas d’arrache-pied tous les jours, pour finir deuxième », le coach italien de l’ASPTT Mulhouse a préparé avec soin ce match face à Nantes qui pourra permettre au vainqueur de récupérer le joker perdu face à Béziers.

L’ASPTT Mulhouse s’est déplacée à Nantes au grand complet avec une Laetitia Moma Bassoko qui a enfin récupéré de son entorse à la cheville. Nantes, avec les ex-Mulhousiennes la lilbéro Lucie Dekeukelaire et l’Américaine Carli Snyder en pointe, annonce un effectif tout aussi complet avec une préparation encore plus poussée puisque ses récents adversaires de la semaine dernière ont été Fernerbahçe Istanbul (0-3), Conegliano (0-3) et les Slovènes de Kamnik (3-0) en Champion’s League. Autant dire que ce Nantes-Mulhouse méritera le coup d’œil, ce soir à 19h30, sur la chaîne Sport en France.

Article signé Christian Entz