Les Mulhousiennes sont entre de bonnes mains

Publié le
ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Les Mulhousiennes sont entre de bonnes mains

Pour les uns, ils ont le plus beau rôle à l’ASPTT Mulhouse… Pour les autres, ils sont indispensables à des athlètes de haut-niveau dont le corps est l’outil de travail. Carlo Moroni (57 ans) est l’ostéopathe attitré des volleyeuses mulhousiennes depuis 2002 et Luigi Carriero (27 ans) est le kiné, salarié du club depuis ce début de saison, dont la tâche est d’être présent en permanence à chaque séance de travail des pros. « Je suis convaincu qu’avec l’outil médical proposé au centre sportif, le travail de Carlo Moroni et, désormais, la présence permanente d’un kiné au sein de l’équipe, nous avons franchi un échelon pour nous rapprocher du niveau des grands clubs italien » se félicite le coach François Salvagni.

Avec près de vingt ans de présence au sein du staff de l’ASPTTM-Volley, Carlo Moroni (57 ans) fait partie des meubles du club postier dont il a présidé la section cyclisme après en avoir été un compétiteur confirmé. Kiné depuis 1988, puis ostéopathe à partir de 1994, Carlo Moroni se réjouit de cette collaboration : « J’ai commencé comme Luigi par passion pour le sport. C’est un gars bien et très motivé. Je suis certain qu’on fera du bon boulot ensemble ».

A défaut de l’expérience de Carlo Moroni, qui a été de toutes les campagnes en Ligue des champions, Luigi Carriero déborde d’enthousiasme à la veille d’une saison prometteuse. Originaire de Campomarino, dans la province de Campobasso en Italie, Luigi a marché sur les traces, mais sans le savoir, de certains de ses compatriotes qui forment une communauté importante à Mulhouse. « C’est ce que j’ai appris en arrivant, raconte le nouveau kiné de l’ASPTTM. Mais ce n’est pas ce qui m’a permis d’être à Mulhouse. C’est mon professeur, Luciano Sabbatini, qui m’a recommandé à François Salvagni qui était en quête d’un kiné pour son équipe. J’avais fait ma thèse sur le sujet des athlètes de haut-niveau, notamment sur les fonctions cognitives et l’importance du mental chez le sportif. Je suis également biologiste de formation et j’ai une licence de compétence en nutrition ».

Après une semaine de présence à Mulhouse, Luigi Carriero apprécie la région, se dit touché par l’accueil qui lui a été réservé et trouve l’équipe « molto afliatata »… Très motivée et dotée d’un gros potentiel de performance. Le fait que Luigi Carriero se sente à l’aise aux côtés des stars de l’équipe mulhousienne ne doit rien au hasard. Il lui suffi de lever le regard vers le ciel, à la nuit tombée, pour déballer l’inventaire des étoiles qui nous entourent.

Article signé Christian Entz

Luigi Carriero (à gauche) et Carlo Moroni, le kiné et l’ostéopathe qui sont aux petits soins de l’ASPTTM-Volley. (Photo Christian Entz)