Luigi Carriero en prend pour un an

Publié le

Arrivé la saison dernière à l’ASPTT Mulhouse pour compléter le staff médical de l’ASPTT Mulhouse-Volley, aux côtés du médecin Nicolas Oesterlé et de l’ostéopathe Carlo Moroni, le kiné italien Luigi Carriero (28 ans) a rempilé pour une saison de plus en Alsace.

ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Originaire de Campomarino, dans la province de Campobasso en Italie, Luigi Carriero a été recommandé à François Salvagnipar son professeur, Luciano Sabbatini. Le coach était en quête d’un kiné à plein temps pour son équipe qui serait présent 24h/24 et 7 jours/7. Avec pour bagage une thèse réalisée sur le sujet des athlètes de haut-niveau, notamment sur les fonctions cognitives et l’importance du mental chez le sportif, ce biologiste de formation avait le double avantage de présenterune licence de compétence en nutrition en marge de son jeune vécu de kiné.

Après une saison couronnée de succès, les bons et loyaux services de Luigi Carriero ont été appréciés par les joueuses et les dirigeants de l’ASPTT Mulhouse. Ce qui a amené le président Daniel Braun et le manager général, Magali Magail,à prolonger son contrat. Malgré la crise sanitaire et les mesures contraignantes imposées, la saison dernière n’a pas été simple à vivre pour le jeune exilé italien qui a néanmoins souhaité poursuivre l’aventure à Mulhouse. « Je reste pour aider le club à remporter un autre titre de champion de France, explique Luigi Carriero depuis son Italie natale. J’aime beaucoup l’ASPTT Mulhouse pour son sérieux, son respect et son envie de grandir et de s’améliorer. C’est aussi un défi pour moi de toujours trouver de nouvelles stratégies pour garder les filles en pleine forme, avec une bonne rééducation et prévention en collaborant constamment avec Carlo Moroni, l’ostéopathe, le préparateur physique Gino Kokuvi et les coaches. La dernière raison, et pas des moindres, sera dedécouvrir et de pouvoir profiter, la saison prochaine, de la folle ambiance du Palais des sports dont tout le monde me parle. Je rêve de cette communion avec tous les fans, de gagner avec eux, dans une arène pleine ».

De retour en Italie, Luigi Carriero profite du soleil et des tortellinis sans pour autant goûter aux vacances. « Après la fin de la saison avec Mulhouse, au lendemain de la victoire en Coupe de France, j’ai travaillé avec l’équipe de France féminine de volley-ball, rencontrant des athlètes fantastiques et des trucs merveilleux, poursuit le kiné mulhousien.Maintenant, je suis en Italie et je travaille pour le sport automobile, dans les championnats italiens GT et GT3. Pour l’instant, j’ai été en Sicile et maintenant je suis sur le circuit de Misano. J’espère trouver, bientôt, un peu de temps pour profiter de la mer, que j’ai près de chez moi, avant de revenir à Mulhouse début août ».

Christian Entz