ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 01/07/2017 : C’est le Pérou à l’ASPTT Mulhouse

L’ASPTT Mulhouse a bouclé son recrutement en engageant l’internationale péruvienne Carla Rueda, qui vient de participer à la Coupe Panamerica avec sa sélection nationale en atteignant les demi-finales.

Carla Rueda, la première joueuse péruvienne dans l’histoire du club postier, est la 7e recrue étrangère de l’ASPTTM qui a été contrainte de combler les sept départs dont l’essentiel du six de base qui a conquis le titre de champion de France il y a moins de deux mois. La filière péruvienne n’est pas une surprise. Après la bonne pioche portoricaine et colombienne, les dirigeants mulhousiens entendent poursuivre l’expérience avec l’Amérique latine.

« Très stable en réception »

Magali Magail pistait Angela Leyva, dont le profil n’était pas sans rappeler une certaine Daly Santana, depuis un moment. L’affaire n’a pu se faire compte tenu des propositions italiennes, notamment de Carlo Parisi et de Scandicci. La coach s’est donc rabattue sur une autre valeur sûre péruvienne, Carla Rueda (27 ans), qui vient de terminer à la pointe de l’attaque péruvienne la Coupe Panamerica. « Mais ça reste une attaquante-réceptionneuse, précise Magali Magail. Elle a l’avantage d’être très stable en réception ». Dotée d’un bon gabarit (1,84 m) et d’une bonne détente, Carla Rueda attaque à 3,12 m et bénéficie déjà d’une expérience internationale avec deux championnats du monde à son actif (2006 et 2010). Originaire de Chincha, elle a débuté à 16 ans en Equateur au Sporting Cristal (2006) puis en Espagne à Murcia (2007). Entre son club d’attache péruvien, Deportivo Geminis, et deux piges au Portugal (Riberense 08/09) et à Trinidad et Tobago (Defense Force 2012), Carla Rueda a franchi un cap en optant pour l’élite azérie. Titulaire du six de base de l’Azerail Bakou (14/15), aux côtés de l’Ukrainienne Olga Savenchuk (ex-Cannes), l’attaquante péruvienne a goûté à la Coupe d’Europe (Challenge Cup) avant de rejoindre le club italien de Golem Volley Palmi en Serie A/2.

Il est encore trop tôt pour dire si Carla Rueda figurera parmi les révélations de la prochaine saison en Ligue A féminine. Il est en revanche certain qu’elle suscitera une grande curiosité. Pour l’instant, grâce au service de presse de la fédération internationale (FIVB), on sait d’elle que son plat préféré est « le Carapulora con sopa seca chinchana », qu’elle aime « chanter, danser et aller au cinéma » et que sa musique préférée est celle de Sin Banderas. Pour le reste, il va falloir attendre une rentrée probablement tardive puisque les qualifications mondiales du continent Norseca ne se termineront qu’à la mi-octobre.

LE POINT À L’ASPTTM

Arrivées : Michaela Abrhamova (Slq/Saint-Raphaël), Lisa Jeanpierre (Fra/IFVB), Britt Herbots (Bel/Astérix Beveren), Aziliz Divoux (Bel/Paris-Saint-Cloud), Ciara Michel (GB/Saint-Raphaël), Tabitha Love (Can/Heungkuk Life en Corée), Alexa Marie Dannemiller (USA/Schwerin), Carla Rueda (Per/Golem Volley Palmi)

Départs : Alina Albu-Ilie (arrêt), Kristy Jeackel-Schmieder (arrêt), Angie Bland (RC Cannes), Daly Santana (Italie/Il Bisonte Firenze), Athina Papafotiou (Italie/Conegliano), Maëva Orlé, Maria-Alejandra Marin.

Restent : Lara Davidovic, Bojana Markovic, Olga Trach, Léa Soldner.

*Manon Jaegy est concernée par le centre de formation qui concernera cinq joueuses appelées à compléter le collectif pro.

Calendrier

LE 30/03/2019 20:00 MULHOUSE | LE CANNET
LE 06/04/2019 20:00 NANTES | MULHOUSE
LE 13/04/2019 20:00 MULHOUSE | PARIS ST-CLOUD

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 61 21 20 1
2.Cannes 53 21 19 2
3.Le Cannet 49 21 17 4
4.Nantes 44 21 16 5
5.Venelles 36 21 12 9
6.Béziers 34 21 11 10
7.St-Raphaël 32 21 9 12
8.Paris St-Cloud 28 21 9 12
9.Vandoeuvre Nancy 27 21 10 11
10.Marcq en Baroeul 22 21 6 15
11.Mougins 21 21 7 14
12.Chamalières 17 21 6 15
13.Quimper 12 21 4 17
14.France Avenir 2024 2 21 1 20
Tous les résultats