ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 04/03/2017: Et de 13 pour l’ASPTTM !

Les volleyeuses mulhousiennes ont remporté (3-1) leur 13e victoire consécutive, hier soir à Paris, aux dépens du Stade Français/Saint-Cloud, et creusent l’écart en tête de la Ligue A féminine.

À deux pas de Charléty, qui faisait le plein avec Red Star – Lens en Ligue 2 de football, la salle Géo André, fief du Stade Français depuis un demi-siècle, sonnait creux hier soir. Ce qui n’empêchait pas les Parisiennes de prendre le meilleur départ face aux Mulhousiennes, pour combler les quelque 250 fidèles garnissant les gradins.

Avec un seul ace (Bojana Markovic) et un seul block (Athina Papafotiou) à son actif, l’ASPTTM n’avait pas beaucoup pesé sur Paris au 1er set. Les Mulhousiennes n’avaient d’ailleurs mené qu’une seule fois, sur le premier point, soldé par une attaque en première main d’Athina Papafotiou. À l’inverse, Paris, après avoir fait le break (de 8-8 à 13-8) avec Aziliz Divoux au service, n’avait plus lâché sa proie (16-13, 23-20, 25-20).

Sur leur lancée, les Parisiennes entamaient la 2e manche tambour battant (5-2, 8-4, 10-7).

Peu sollicitée au 1er set (0/1), Alina Albu sonnait la révolte, avant l’ace égalisateur d’Athina Papafotiou (10-10). En appuyant son service (6 aces au 2e set dont 2 de Bojana Markovic), l’ASPTTM mettait Paris sous pression. Et comme Angie Bland (4/5) et Daly Santana (8/16) pesaient au filet la tendance s’inversait progressivement.

« Nous avons su être patientes »

Le Stade Français pointait encore en tête à 18-16. Un ace d’Angie Bland et un block d’Alina Albu changeaient la donne (18-19). Bojana Markovic ajustait son service (20-22) et Daly Santana se chargeait de porter l’estocade (21-23, 22-25).

Le match venait de basculer et le 3e set permettait à l’ASPTTM de faire étalage de son potentiel. La réception tenait le choc, avec Léa Soldner, et le block postier gardait la maîtrise du filet (4 contres gagnants au 3e set dont 2 pour Alina Albu). À 7-12 pour l’ASPTTM, Stijn Morand, changeait de passeuses et sollicitait la Polonaise Marta Biedziak. L’ex-Mulhousienne était à deux doigts de remettre Paris sur les rails (10-12, 11-13). En vain…

Remarquable à la passe, Athina Papafotiou mettait ses attaquantes, dont Maëva Orlé et Daly Santana, sur orbite et les Parisiennes craquaient (15-20, 17-25).

Dès lors, il n’y avait plus qu’une équipe sur le terrain. À l’image de l’insolente réussite d’Athina Papafotiou au service (de 7-10 à 7-15), avec 5 aces, l’ASPTTM scellait, dans la 4e manche (18-25), sa 13e victoire consécutive.

« Je suis très contente de la réaction de mes joueuses , avouait Magali Magail en fin de match. Paris a très bien défendu dans le 1er set et nous avons mal servi. Ce qui explique notre mauvais départ. Mais, nous avons su être patientes pour revenir dans le match avec calme et sérénité ». Et cette bonne manière ne peut qu’appartenir aux meilleures !

 

Article signé de notre envoyer spécial Christian Entz

Calendrier

LE 14/12/2018 20:00 MULHOUSE | MOUGINS
LE 22/12/2018 20:00 LE CANNET | MULHOUSE
LE 12/01/2019 20:00 MULHOUSE | NANTES

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 22 8 7 1
2.Cannes 21 8 8 0
3.Le Cannet 19 8 7 1
4.Nantes 15 8 6 2
5.Paris St-Cloud 15 8 5 3
6.Vandoeuvre Nancy 12 8 4 4
7.Béziers 11 8 3 5
8.St-Raphaël 11 8 3 5
9.Venelles 10 8 3 5
10.Mougins 9 8 3 5
11.Marcq en Baroeul 8 8 2 6
12.Chamalières 6 8 2 6
13.Quimper 5 8 2 6
14.France Avenir 2024 4 8 1 7
Tous les résultats