ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 08/01/2018 : ASPTTM : un petit plaisir

Il est toujours intéressant de prendre les trois points sans sortir un grand match. Les Mulhousiennes peuvent se vanter de l’avoir fait, samedi soir, face à Vandoeuvre (3-1).

Il n’est pas facile de s’habituer à voir l’ASPTTM bafouiller son volley après le titre de l’an dernier. Et comme le respect dû aux championnes de France est bafoué à chaque week-end, on en vient à souffrir. Le public du Palais des sports n’a pas échappé à la tendance, samedi soir, avec une formation mulhousienne qui a établi le record de fautes de service de la saison (16) dans un match en quatre sets. Et pire encore, elle en accusait une douzaine après deux manches. Deux manches à oublier mais qui ont permis de se réjouir quand les filles du banc de touche sont venues montrer le bon exemple. À l’entame du 3e set, après deux manches moyennes (25-22, 29-31), Il n’y avait plus que Britt Herbots et Olga Trach parmi les rescapés du six de base initial. Et c’est là que l’ASPTTM a suscité l’estime de son public et marqué les esprits.

Tout le monde, il est content !

Au creux de la vague face à Saint-Raphaël, Bojana Markovic a signé un retour encourageant pour emmener dans son sillage Ciara Michel, à créditer d’un bon match (6/8 en attaque, 3 blocks), Aziliz Divoux et la jeune Lara Davidovic qui enregistre une efficacité offensive (42 %) et défensive intéressante pour une attaquante de pointe. « Je suis contente de la victoire parce que nous avions une revanche à prendre, confie cette dernière. Je suis aussi contente pour moi… Contente d’avoir apporté quelque chose à l’équipe. J’espère juste que nous allons rester dans cette dynamique pour chercher un exploit en Ligue des champions à Zurich ». MVP de la rencontre, Olga Trach use du même qualificatif pour exprimer son bonheur : « Je suis contente et même très contente… La revanche était indispensable pour le groupe avant la Coupe d’Europe ».

Une Coupe d’Europe qui sera à l’affiche ce jeudi (à 20h), à Zurich, en ce qui concerne l’ASPTTM. En attendant, le club postier compte les points en Ligue A féminine et creuse l’écart avec ses poursuivants directs qui se sont partagés les points en allant au tie-break. Cannes et Béziers ont l’effectif et une avance conséquente pour préserver leur position en tête. Et compte tenu des valeurs en présence, compléter le podium n’a rien de déshonorant pour l’ASPTTM.

En bref

Paulina Vilponen à Nantes. Battues par Quimper 17-19 au tie-break, malgré 17 contres gagnants, les Nantaises enregistrent le renfort de l’attaquante finlandaise Paula Vilponen (25 ans, 1,90m) qui a commencé la saison à Brescia en Serie A2 italienne. Auparavant, l’internationale finlandaise a évolué en Bundesliga à Schwerin (2013/2014) puis à Wiesbaden.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

Le calendrier de la ligue n'est pas disponible pour le moment

Classement

PTS MJ G P
Tous les résultats