ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 09/04/2016 : « Les compteurs sont remis à zéro ! »

Les volleyeuses mulhousiennes entament les play-offs, ce soir à 20 h au Palais des sports, face à Aix-Venelles. Ce quart de finale se jouera au meilleur des trois matches sans autre avantage pour les postières que de débuter au Palais et de jouer l’éventuel match d’appui à domicile.

En affrontant Aix-Venelles, en quart de finale des play-offs, l’ASPTT Mulhouse n’a pas hérité du pire programme à négocier dans cette phase finale de la Ligue A féminine. Mulhousiennes et Aixoises ont un point commun : celui d’avoir pris le meilleur départ et d’avoir brillé par leur régularité, tout au long de la saison, à l’inverse du Cannet et de Nantes qui ont raté leur début de saison. Mais en marge de ce constat, il demeure une grosse différence. En championnat, l’ASPTT Mulhouse n’a plus perdu face à Aix/Venelles ces trois dernières années et reste sur deux succès sans appel (deux fois 3-0) cette saison.

« C’est le moment de serrer sur les dents »

Malgré ce contexte favorable, Magali Magail se garde bien de pavoiser. « Aux play-offs, les compteurs sont remis à zéro, explique le coach postier. Ce serait une erreur que de s’imaginer qu’on a déjà gagné sous prétexte que nous avons battu cette équipe deux fois cette saison. Nous avions gagné parce que nous avions dominé le secteur service/réception. On sait ce qu’il faut faire pour gagner… Si on les laisse jouer le match au filet ce sera beaucoup plus dur, parce qu’elles ont des armes offensives aussi fortes que les nôtres. Elles sont 5es à l’issue de la saison et ce n’est pas dû au hasard ! »

Après avoir « économisé » Alina Albu à Nantes, qui souffrait d’une contracture au mollet, le collectif postier s’est entraîné toute la semaine au grand complet. « C’est normal qu’il y ait de petits soucis d’ordre physique , poursuit le coach. Mais, il ne reste qu’un mois de compétition et c’est le moment de serrer sur les dents ! »

« On va gagner parce qu’il faut gagner ! »

En perte de vitesse ces dernières semaines, les centrales Olga Trach et Yulia Ferulik ont réalisé une très grosse prestation samedi dernier à Nantes en enregistrant, respectivement, 64 et 67 % de réussite offensive et trois contres gagnants chacune. Pour peu que la réception tienne et que le service soit agressif, l’ASPTTM possède suffisamment d’arguments pour forcer la décision. De plus, la meilleure passeuse du championnat est mulhousienne et déterminée comme jamais. « La question ne se pose même pas, lâche Athina Papafotiou. On va gagner parce qu’il faut gagner ! »

ASPTT Mulhouse – Aix/Venelles, ce soir à 20 h au Palais des sports : ASPTTM : Athina Papafotiou (Gre), Marta Biedzak (Pol), Bojana Markovic (Ser), Karla Klaric (Cro), Astrid Souply (Fra), Maéva Orlé (Fra), Lara Davidovic (Fra), Alina Albu-Illie (Rou), Yulia Ferulik (Rus), Olga Trach (Ukr), Marielle Bousquet-Rollet (Fra), Léa Soldner (Fra). Entr. : Magali Magail. Aix/Venelles : Valéria Caracuta (Ita), Marie Sara Sicard (Fra), Camille Crousillat (Fra), Ludmila Da Silva (Bré), Anja Zdovc (Slo), Eléna Chimisanas (Fra), Sona Mikyskova (Tch), Tamara Matos Hoffman (Bré), Valantina Zaloznik (Slo), Lydia Oulmou (Alg), Laura Ong (Fra). Entr : Félix André

Play-offs Ligue A féminine QUARTS DE FINALE ALLERHier soir Cannes-Nantes 3-2 (25-23, 25-13, 28-30, 23-25, 15-9) Ce soir Paris/St. Cloud-Cannet à 20.00 ASPTTM-Aix/Venelles à 20.00 Béziers-St. Raphaël à 20.30

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 19/01/2019 16:00 PARIS ST-CLOUD | MULHOUSE
LE 26/01/2019 20:00 ST-RAPHAEL | MULHOUSE
LE 29/01/2019 20:00 MULHOUSE | QUIMPER

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 31 11 10 1
2.Cannes 30 11 11 0
3.Le Cannet 25 11 9 2
4.Nantes 21 11 8 3
5.Béziers 18 11 6 5
6.Paris St-Cloud 18 11 6 5
7.St-Raphaël 18 11 5 6
8.Vandoeuvre Nancy 15 11 5 6
9.Venelles 14 11 4 7
10.Marcq en Baroeul 12 12 3 9
11.Mougins 11 12 4 8
12.Quimper 9 11 3 8
13.Chamalières 8 11 3 8
14.France Avenir 2024 1 11 1 10
Tous les résultats