ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 14/12/2016 : Astérix Avo Beveren, l’héritier de Kieldrecht

Astérix Avo Beveren est le digne héritier du club de Kieldrecht qui a atteint la finale de la Coupe de la CEV en 2010 et qui reste sur trois doublés (coupe-championnat) en Belgique.

« Kieldrecht est une commune de Beveren, explique d’entrée de jeu Gert Vande Broek qui entraîne depuis 23 ans l’illustre Astérix, un club qui peut se vanter de présenter une Coupe d’Europe dans sa vitrine. C ette saison, nous avons fusionné avec Avo Melsele pour donner naissance à Astérix Avo Beveren. »

« Sur les 28 joueuses qui ont été appelées en équipe nationale ces dix dernières années, 22 ont été formées à Kieldrecht »

Si l’appellation a changé, le champion belge n’a perdu ni de sa superbe ni sa philosophie. « Toute notre politique est tracée pour servir l’équipe nationale, poursuit le coach, également sélectionneur de la Belgique. À Kieldrecht et maintenant à Beveren, on forme les jeunes joueuses qu’on envoie ensuite s’aguerrir à l’étranger. Sur les 28 joueuses qui ont été appelées en équipe nationale, ces dix dernières années, 22 ont été formées à Kieldrecht. »

Deux mois après avoir remporté la Supercoupe de Belgique aux dépens de Tongeren (3-0), Astérix Avo Beveren caracole en tête du championnat après neuf journées, le tout avec une seule défaite au compteur concédée face à Oudegem.

Hier soir, en prenant possession du Palais des sports après l’entraînement des postières, le coach belge a été élogieux au sujet de l’adversaire. « J’aime beaucoup l’équipe de Mulhouse, a confié Gert Vande Broek. J’aime son style de jeu qui est très vivant, avec beaucoup de variations et de dynamisme. J’ai vu beaucoup de vidéo de Mulhouse et je trouve ses étrangères très bonnes. » Sans qu’il soit question d’échange de politesse entre sélectionneurs nationaux, Magali Magail tenait deux heures plus tôt le même discours à propos de Beveren, dont le phénomène Britt Herbots (17 ans) symbolise à lui seul le bel avenir du volley féminin belge.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats