ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 17/09/2017 : L’ASPTT Mulhouse s’impose facilement

L’ASPTT Mulhouse a logiquement battu, hier, Apeldoorn pour son deuxième match à Vandoeuvre qu’elle affronte aujourd’hui (14h) en clôture de l’Open Femina.

Ce samedi à Vandoeuvre, Aziliz Divoux dirige le jeu autour de Bojana Markovic, Lara Davidovic, Hayley Spelman, Michaela Abrhamova et Ciara Michel face à Apeldoorn (Pays-Bas). Les Haut-Rhinoises creusent rapidement l’écart (5-1, 9-3). La suite est du même acabit et toutes les Françaises sont sollicitées (14-4). En face, Elise Timmerman est la seule à répondre au centre (17-8). Spelman, la grande pointue américaine (2,02 m) se régale et on ne voit qu’une seule équipe sur le terrain (19-11). Ciara Michel, la centrale anglaise, conclut la manche initiale 25 à 15. Même à 43 % en attaque (14/32), les protégées de Magali Magail, le coach postier, n’ont connu aucune difficulté pour s’imposer.
Alix Dannemiller, Lisa Jeanpierre et Olga Trach font leur apparition. Les Néerlandaises se rebiffent par la suite d’abord par deux blocks (1-3). Les visiteuses s’accrochent avant une réaction des Alsaciennes (8-4). Olga Trach se signe en attaques en basket et ses partenaires s’échappent (16-10). Quelques fautes directes permettent cependant à Apeldoorn de revenir quelque peu (18 à 14). Un superbe rallye s’achève par un contre gagnant de Ciara Michel (20-14). La jeune Lisa Jeanpierre participe à la fête dans une fin de set limpide. L’ASPTTM, inarrêtable en attaque à 55 % (16 sur 29), mène logiquement deux à rien (25-17).

« On n’a pas gaspillé »
Les Haut-Rhinoises poursuivent sur leur chemin avec Abrhamova à quatre points (6-2). « Bobby Markovic » prend le relais en attaque (12-6). Elle démontre toute sa panoplie offensive notamment par une « pipe » puissante à trois mètres (15-7). Les Alsaciennes étouffent complètement leurs adversaires qui sont souvent (20-10). Katarina Budrak, la jeune Monténégrine, marque l’ultime point en bout de filet à 25-11 pour un succès aisé en trois sets.
Magali Magail était satisfaite de ce résultat, même face à une formation quelque peu limitée. « On a effectué un gros travail en défense , souligne-t-elle. Ce fut un match propre, on n’a pas gaspillé ». Celle-ci notait l’engagement défensif de toutes ses favorites. « On a fait déjouer notre adversaire », enchaîne-t-elle. Les statistiques du dernier set étaient éloquentes de l’autre côté du filet : 24 % en attaque (6/25) et cinq fautes directes.
L’ASPTT Mulhouse affronte Vandoeuvre, vainqueur d’Oudegem en trois manches, aujourd’hui à 14 h pour la finale de ce septième Open Femina.
ASPTT Mulhouse – Apeldoorn 3-0. Les sets : 25-15 (21’), 25-17 (25’), 25-11 (22’). Temps total de jeu : 1h08’. Arbitrage de MM. D.Pfrimmer et F. Kohler. Vandoeuvre.
ASPTTM : 47 attaques gagnantes sur 92 (51 %). Markovic 13, Spelman 11, Abrhamova 6, Trach 5, Davidovic 3, Michel 2, Budrak 2, Jeanpierre 2, Divoux 1. 2 services gagnants. 5 blocks. 14 fautes directes dont 2 au service. Six de base : Divoux (puis Dannemiller), Markovic, Davidovic (puis Budrak, puis Jeanpierre), Spelman, Abrhamova, Michel (puis Trach). Libéro : Soldner. Coach : M. Magail.
Apeldoorn : 26 attaques gagnantes sur 86 (30 %). Timmerman 7, Te Moldner 4, Wessels 4, Scholten 3, Hietbrink 3, Palladino 3, Baak 1, Valenti 1. 1 service gagnant. 9 blocks. 15 fautes directes dont 6 au service. Six de base : Heuvel (puis Mebus), Scholten (puis Baak), Palladino (puis Te Molder, puis Valenti), Wessels, Timmerman, Hietbrink. Libéro : Docter.

Calendrier

LE 30/03/2019 20:00 MULHOUSE | LE CANNET
LE 06/04/2019 20:00 NANTES | MULHOUSE
LE 13/04/2019 20:00 MULHOUSE | PARIS ST-CLOUD

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 61 21 20 1
2.Cannes 53 21 19 2
3.Le Cannet 49 21 17 4
4.Nantes 44 21 16 5
5.Venelles 36 21 12 9
6.Béziers 34 21 11 10
7.St-Raphaël 32 21 9 12
8.Paris St-Cloud 28 21 9 12
9.Vandoeuvre Nancy 27 21 10 11
10.Marcq en Baroeul 22 21 6 15
11.Mougins 21 21 7 14
12.Chamalières 17 21 6 15
13.Quimper 12 21 4 17
14.France Avenir 2024 2 21 1 20
Tous les résultats