ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 18/09/2017 : L’ASPTT Mulhouse conserve son titre à Vandoeuvre

Les Mulhousiennes ont bataillé hier pour dominer Vandoeuvre-Nancy (3-1) et remporter, pour la deuxième année de suite, l’Open Femina face au club hôte de la compétition.

Alexi Dannemiller est aux commandes autour de Bojana Markovic, Lisa Jeanpierre, Hayley Spelman, Michaela Abrhamova et Ciara Michel. Les Haut-Rhinoises subissent, sont bloquées quatre fois (4-7) et Magali Magail doit prendre un temps mort (4-10). « On est mal entré dans la partie , reconnaissait l’entraîneur postier. On a mal réceptionné, on n’était pas en place sur les premiers contacts. » Les échanges sont longs et les Alsaciennes reviennent pourtant à 10-12. Mais ce n’est qu’un feu de paille face à Vandoeuvre-Nancy efficace des deux côtés du terrain (16-11), au contraire de Mulhousiennes incapables de développer leur jeu en attaque et qui connaissent trop de déchets (9/39 en attaque). La fin de manche est du même acabit et elle se conclut à 25-15 pour le VNVB.

Aziliz Divoux et Lara Davidovic font alors leur apparition. L’ASPTT mène 6-4, parfois au prix d’efforts conséquents (8-6). Le contre mulhousien se met en place, l’écart se creuse d’autant plus que la pointue américaine Hayley Spelman trouve des angles (13-9 puis 16-10). Mais deux aces de l’ex-Mulhousienne Alexia Djilali obligent Magali Magail à poser un nouveau temps mort : 21-18. La centrale Abrhamova poursuit alors son travail de sape au block et son équipe garde le cap (24-21). Malgré quelques frayeurs, les Alsaciennes égalisent à un set partout (25-23).

Après un début de troisième manche délicat, les Haut-Rhinoises infligent un 12-5 aux Nancéiennes (de 4-6 à 18-9) grâce à de l’agressivité au service et des attaques bien placées. Toutes les joueuses inscrivent des points, à l’image d’une deuxième main de Divoux. Mais elles connaissent à nouveau des soubresauts (21-15), avant un sixième block pour le gain du troisième set (25-17).

Le score est serré par la suite (4-5, 10-11). Bojana Markovic est en verve (12-14), tout comme Lara Davidovic en tant qu’attaquante-réceptionneuse, et l’ASPTTM reprend les devants (19-16). « Ce n’est pas mon poste habituel, je me rends compte qu’on a plus de responsabilités » , admettait Davidovic. Le VNVB n’abdique pas (21-20), mais une ultime accélération haut-rhinoise scelle l’issue de la rencontre (20-25, 3-1).

ASPTT Mulhouse – Vandoeuvre-Nancy 3-1. Parc des sports de Vandoeuvre. Les sets : 16-25 (20’), 25-23 (28’) , 25-17 (22’), 25-20 (28’). Temps total de jeu : 1 h 38.

ASPTTM : 47 attaques gagnantes sur 138 (34 %). Markovic 17, Spelman 9, Abrhamova 7, Davidovic 7, Jeanpierre 4, Michel 2, Trach 3, Divoux 2, Dannemiller. 5 services gagnants (Markovic 3). 17 blocks (Abrhamova 5). 21 fautes directes dont 9 au service. Six de base : Dannemiller (puis Divoux), Markovic, Jeanpierre (puis Davidovic), Spelman, Abrhamova, Michel. Libéro : Soldner. Coach : M. Magail.

VNVB : 45/135 attaques (33 %). Djilali 15, Slacheva 5, Kocic 6, Sager-Weider 8, Sipic 5, Mayer. 9 services gagnants (Djilali 3). 10 blocks (Sager-Weider 5). 21 fautes directes dont 8 au service. Six de base : Maggioni (puis Aubry), Slacheva, Kocic (puis Mayer), Djilali, Sipic, Sager-Weider. Libéro : Bernard (puis Benson). Coach : R. Arsov.

Calendrier

LE 16/02/2019 20:00 CHAMALIERES | MULHOUSE
LE 23/02/2019 20:00 MULHOUSE | VANDOEUVRE NANCY
LE 09/03/2019 20:30 BEZIERS | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 46 16 15 1
2.Cannes 43 17 15 2
3.Le Cannet 34 16 12 4
4.Nantes 33 16 12 4
5.Béziers 31 17 10 7
6.Venelles 27 17 9 8
7.St-Raphaël 27 16 8 8
8.Vandoeuvre Nancy 22 16 8 8
9.Paris St-Cloud 22 17 7 10
10.Mougins 17 16 6 10
11.Marcq en Baroeul 15 17 4 13
12.Chamalières 13 16 5 11
13.Quimper 10 17 3 14
14.France Avenir 2024 2 16 1 15
Tous les résultats