ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 19/10/2016 : ASPTTM : la confiance est là

Les Mulhousiennes ont disposé logiquement des Suissesses d’Aesch-Pfeffingen (3-0), hier. Même si la manière a parfois laissé à désirer, l’ASPTTM a eu le mérite de renouer avec la victoire.

« On a été un peu poussives… On a joué au rythme de l’adversaire. » Tout en étant satisfaite par la montée en puissance de Maëva Orlé et par une réception qui s’est améliorée au fil du match, Magali Magail n’a pas caché l’impression d’ensemble laissée par les Mulhousiennes. Pour un premier match à domicile, la prestation est très certainement intéressante. Le problème, c’est que le championnat reprend dès samedi avec un premier déplacement périlleux à Nantes. Et là, ça ne sera pas du niveau des Suissesses qui ont essentiellement brillé par leur Brésilienne Barbara Garcia Duarte et la jeune internationale helvète Maja Storck (18 ans).

C’est avec un six de base qui a fait ses preuves à Stuttgart que l’ASPTTM a entamé les débats : Athina Papafotiou à la passe, Angie Bland et Olga Trach au centre, Bojana Markovic et Daly Santana en attaque-réception, Maëva Orlé en pointe et Léa Soldner dans le rôle de libéro. Et à l’exception de la rentrée d’Alina Albu dans le 3eset, c’est le même groupe qui a œuvré pour signer cette victoire. Une victoire que les Suissesses ont essentiellement contestée dans la manche initiale (16-16, 20-19, 25-23) et pour laquelle la Portoricaine Daly Santana (4/8 en attaque) a pris une part active.

La 2e manche a été essentiellement marquée par le déchet suisse. Avec 11 fautes directes, dont 8 au service, Aesch-Pfeffingen s’est condamnée. Et pourtant, il a fallu attendre une attaque et un block de Daly Santana (11-11, 13-11) puis deux aces d’Angie Bland (17-14) et d’Athina Papafotiou (19-15) pour que l’ASPTTM prenne ses distances (25-21). Créditées de trois contres gagnants jusque-là, les Mulhousiennes se montraient plus efficaces dans ce registre au 3e set avec quatre blocks (Albu, Markovic, Orlé, Bland) pour renverser une situation légèrement compromise (6-9, 13-12). Et comme s’il fallait donner un signe rassurant aux quelque 250 curieux qui ont fait le déplacement, c’est la nouvelle recrue belge, Angie Bland, qui a offert la balle de match au block avant de la concrétiser sur une attaque en basket bien amenée par Athina Papafotiou. Pour le plaisir, les deux équipes ont disputé un 4e set que l’ASPTTM a encore dominé (25-21), mais avec cette fois la plus jeune Lara Davidovic (19 ans en décembre) et la passeuse colombienne Maria Alejandra en jeu.

ASPTT Mulhouse – Aesch Pfeffingen : 3-0. Palais des sports. Les sets : 25-23, 25-21, 25-20. Arbitrage de Roland Kohler. 250 spectateurs. ASPTTM : 39 attaques gagnantes sur 87 (45 %). Markovic (13/29), Bland (7/12), Santana (7/20), Orlé (5/15), Trach (3/5), Albu (2/3), Papafotiou (2/3). 4 services gagnants (Papafotiou 2, Santana 1, Bland 1). 7 blocks (Santana 3, Orlé 1, Bland 1, Markovic 1, Albu-Ilie 1). 19 fautes directes dont 7 au service. Six de base : Papafotiou, Markovic, Santana, Orlé, Trach (puis Albu-Ilie), Bland. Libéro : Soldner Aesch-Pfeffingen : 39 attaques gagnantes sur 84 (46 %). Storck (13/26). 3 services gagnants, 5 blocks. 24 fautes directes dont 12 au service.

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 23/03/2019 20:00 MOUGINS | MULHOUSE
LE 30/03/2019 20:00 MULHOUSE | LE CANNET
LE 06/04/2019 20:00 NANTES | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 58 20 19 1
2.Cannes 50 20 18 2
3.Le Cannet 46 20 16 4
4.Nantes 42 20 15 5
5.Venelles 35 20 12 8
6.Béziers 31 20 10 10
7.St-Raphaël 29 20 8 12
8.Paris St-Cloud 27 20 9 11
9.Vandoeuvre Nancy 25 20 9 11
10.Marcq en Baroeul 22 20 6 14
11.Mougins 21 20 7 13
12.Chamalières 17 20 6 14
13.Quimper 12 20 4 16
14.France Avenir 2024 2 20 1 19
Tous les résultats