ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 20/01/2018 : ASPTTM : pas de sentiments

À quatre jours de leur rendez-vous européen au Palais face au leader roumain Alba Blaj, mercredi (20 h), les volleyeuses mulhousiennes traitent les affaires courantes ce soir (18 h 30) à Evreux. Redoutables à l’aller, les Normandes se présentent aujourd’hui en victimes… pas consentantes !

Hier en fin de matinée, après une dernière séance d’entraînement, les douze volleyeuses mulhousiennes et leur staff ont pris le bus pour se rendre à Évreux. Par rapport à l’avion ou le TGV, le bus fait durer le déplacement. Il n’en est pas moins le plus indiqué pour atteindre la Normandie après un repas tiré du sac et des séances vidéo individuelles concernant le match à venir. Elles ne seront pas de trop face à un adversaire qui a beaucoup changé depuis le match aller.

« On lutte pour notre survie ! »

Redoutables à Mulhouse le 3 novembre dernier, poussant l’ASPTTM au tie-break après avoir mené deux sets à un (22-25, 25-23, 20-25, 25-23, 15-8), les Ébroïciennes ont, depuis, fait l’objet de sanctions de la DNACG, le gendarme financier de la Ligue nationale, et perdu six points dans l’affaire. « On subit sur le terrain tout ce qui se passe en coulisses, sans que l’équipe n’en soit responsable , avoue le coach Olivier Lardier. On devrait être 5e au classement, bien au-delà de notre objectif initial qui était le maintien. Au lieu de ça, on lutte pour notre survie ! »
Pénalisé sur le plan comptable, Évreux a également perdu quelques joueuses dont Nada Mitrovic, repartie en Serbie, et la Slovaque Miroslava Kuciakova, « très affectée par la situation du club », selon Olivier Lardier. « Du coup, je n’ai plus que trois ailières sans aucune opportunité de changement. On joue sur le fil » , poursuit ce dernier qui sortait des urgences, en fin de matinée, après y avoir déposé l’attaquante lituanienne, Monika Salkute, en proie à des douleurs abdominales. « Le malheur est sur nous… Je pense qu’on va tout miser sur les matches de Nantes et de Nancy, pour tenter de sauver ce qui peut l’être et faire le dos rond en attendant, contre Mulhouse, Saint-Raphaël et Cannes ! »

« Les pauvres nous ont fait souffrir à l’aller »

« Bien sûr qu’on les plaint, avoue Magali Magail, le coach postier dans un sursaut de compassion. Elles n’ont pas de chance… Mais les pauvres nous ont fait souffrir à l’aller et nous n’avons plus de point à donner. Au contraire, il sera important de confirmer notre belle semaine d’entraînement en se recentrant sur nous et nos intérêts. »
ÉVREUX – ASPTTM. Ce soir 18 h 30 au gymnase Canada.Évreux : Burmazovic, Ruiz, Salkute ?, Zong, Schiro, Szafraniec, Aispurua, Olinga-Andela, Amalric, Viggars. Entr. Olivier Lardier ; ASPTTM : Markovic, Dannemiller, Trach, Herbots, Michel, Divoux, Jeanpierre, Soldner, Spelman, Abrhamova, Davidovic, Rueda. Entr. Magali Magail assistée de Christophe Magail. Arbitres : MM. Takaichvili et Levasseur

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.MULHOUSE 60 24 20 4
2.NANTES 59 24 21 3
3.LE CANNET 55 24 19 5
4.BÉZIERS 54 24 18 6
5.CANNES 54 24 18 6
6.VANDOEUVRE 40 24 14 10
7.MARCQ-EN-BAROEUL 38 24 14 10
8.PAYS D'AIX VENELLES 34 24 11 13
9.ST-RAPHAËL 31 24 10 14
10.TERVILLE FLORANGE 24 24 7 17
11.PARIS ST-CLOUD 18 24 7 17
12.CHAMALIÈRES 17 24 5 19
13.MOUGINS 12 24 4 20
14.FRANCE AVENIR 2024 2 24 0 24
Tous les résultats