ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 22/10/2017 : L’ASPTTM doit doubler son capital

L’ASPTT Mulhouse fera son plus court déplacement de la saison, aujourd’hui à 17h, à Vandoeuvre-Nancy. Les chiffres sont tout à l’avantage des Mulhousiennes. Néanmoins, la dernière prestation des Lorraines à Cannes incite les postières à la plus grande prudence.

Les chiffres sont sans appel. L’ASPTT Mulhouse reste sur 17 victoires consécutives face à Vandoeuvre-Nancy, sans compter les matches amicaux ou l’Open Fémina. Ces chiffres au premier abord rassurant ont plutôt le don d’agacer Magali Magail. « Faut arrêter avec les chiffres… On a des adversaires en face, explique le coach postier. Qu’on n’ait pas perdu un set à Nancy depuis quatre ans en championnat, je m’en fous ! C’était avec une autre équipe et avec d’autres personnes. Aujourd’hui, on a un groupe qui a changé à 70 % par rapport à l’équipe championne et qui a sa propre histoire à écrire. Moi, ce dont je me souviens, c’est que nous avons perdu le premier set, en finale du tournoi de Nancy en septembre (16-25, 25-23, 25-17, 25-20). Les Nancéiennes ont une équipe plus forte que par le passé avec une bonne passeuse – la Brésilienne Rosane Maggioni – et une très bonne libéro – Amanda Benson – titulaire de la sélection nationale américaine. Nancy est une équipe qui vit bien ensemble et qui est performante grâce à ça… Si elle joue dans un contexte euphorique, elle devient très vite dangereuse ! »

56 % de réussite offensive pour Alexia Djilali

À ce danger, Cannes y a goûté le week-end dernier. Malgré un six de base particulièrement respectable avec Kloster, Rankovic, Bauer, Jaksetic, Centoni et Kodola, Cannes n’a pas vu le jour dans la manche initiale (14-25 !). Et même si Cannes est parvenu à se faire respecter par la suite (25-20, 25-19), Nancy n’en a pas moins mené dans le 4e set (22-24), à un point du tie-break, avant d’échouer (28-26). Outre la passeuse Rosane Maggioni, notamment auteur de quatre contres gagnants, l’autre belle prestation lorraine a été mis à l’actif de l’ex-Mulhousienne Alexia Djilali avec 56 % de réussite offensive.

Du côté mulhousien, Magali Magail reste « sur une bonne semaine d’entraînement ». De là à imaginer que l’ASPTTM réédite sa belle performance réalisée lors de la Supercoupe face à Aix/Venelles, il n’y a qu’un pas que le coach postier se refuse néanmoins de franchir. « Hayley Spelman a été très bien tout comme Bojana Markovic , poursuit le coach postier. Mais un match comme celui contre Aix, avec aussi peu de fautes, si on arrive à le répéter régulièrement on sera championne d’Europe ! » En attendant, une deuxième victoire en championnat suffira au bonheur des Mulhousiennes.

Vandoeuvre/Nancy – ASPTT Mulhouse, cet après-midi 17h au Parc des Sports de la rue Gembloux. Nancy : Rosane Maggioni (Bré), Adeline Aubry (Fra), Petra Kojdova (Tch), Rusena Slancheva (Bul), Alexia Djilali (Fra), Bruna Pezelj (Fra), Nina Kocic (Srb), Isaline Sager-Weider (Fra), Lorena Sipic (Cro), Chloé Mayer (Fra), Amanda Benson (USA), Manon Bernard (Fra). Coach : Radoslav Arsov ASPTTM : Aziliz Divoux (Bel), Alexa Dannemiller (USA), Bojana Markovic (Srb), Lisa Jeanpierre (Fra), Britt Herbots (Bel), Hayley Spelman (USA), Lara Davidovic (Fra), Michaela Abrhamova (Slq), Ciara Michel (Ang), Olga Trach (Ukr), Léa Soldner (Fra). Entr : Magali Magail assistée de Christophe Magail. Arbitres : MM. Praud et Petitjean

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 14/12/2018 20:00 MULHOUSE | MOUGINS
LE 22/12/2018 20:00 LE CANNET | MULHOUSE
LE 12/01/2019 20:00 MULHOUSE | NANTES

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 22 8 7 1
2.Cannes 21 8 8 0
3.Le Cannet 19 8 7 1
4.Nantes 15 8 6 2
5.Paris St-Cloud 15 8 5 3
6.Vandoeuvre Nancy 12 8 4 4
7.Béziers 11 8 3 5
8.St-Raphaël 11 8 3 5
9.Venelles 10 8 3 5
10.Mougins 9 8 3 5
11.Marcq en Baroeul 8 8 2 6
12.Chamalières 6 8 2 6
13.Quimper 5 8 2 6
14.France Avenir 2024 4 8 1 7
Tous les résultats