ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 23/11/2016 : ASPTTM : un quart à ne pas rater

Les volleyeuses Mulhousiennes sont à Evreux, ce soir à 19 h, en 8es de finale de la Coupe de France. Auteurs d’un excellent début de saison, les Ebroïciennes restent depuis sur trois défaites consécutives. L’ASPTTM n’a pas le droit de rater pareille occasion pour accéder aux quarts de finale.

Au lendemain des deux premiers matches de championnat, quand Évreux s’en est allé pousser le Stade Français/Saint-Cloud au tie-break avant d’exploser Vandoeuvre/Nancy (3-0), le tirage au sort des 8es de finale de la Coupe de France semblait très compliqué pour les Mulhousiennes. Trois semaines plus tard, la tendance s’est inversée et l’ASPTTM n’est plus en droit de se plaindre.

« Depuis le début de saison, on joue à six joueuses et la libéro avec pour seule possibilité de remplacement, le double changement, en sollicitant les jeunes du centre de formation, confie Olivier Lardier, le coach ébroïcien. Je traîne trois blessées, dont la pointue Julie Oliveira-Souza et l’Italienne Mariana Ferrara (ex-Casalmaggiore). On tire sur le corps des joueuses et je n’ai pas envie qu’il y ait plus de casse. Nous sommes dans un projet où seul le championnat compte. Et très sincèrement, Mulhouse fait partie de mes deux favoris pour le titre avec Béziers. À la seule différence que Béziers s’appuie sur deux joueuses, Héléna Cazaute et Isabelle Haak, alors que Mulhouse présente le plus beau collectif de la Ligue A. C’est du moins l’équipe la plus complémentaire avec des options offensives les plus variées, deux passeuses (Athina Papafotiou et Maria Alejandra Marin) qui apportent chacune beaucoup et Léa Soldner qui abat un gros boulot en défense. Pour moi, l’objectif contre Mulhouse sera de faire du muscle pour préparer le match de Saint-Raphaël. Rien de plus… » Ex-manager de l’équipe de France féminine, celle qui a atteint les quarts de finale des championnats d’Europe en 2013 et qui a précédé l’ère Magail, Olivier Lardier n’est pas du genre à « enfumer ». Ce qui n’empêche pas le coach postier d’émettre la plus grande réserve.

« La Coupe, c’est le championnat le plus court pour gagner un titre »

« Evreux est une équipe qui commence à 1000 à l’heure, explique Magali Magail. Elle a mené à Paris, contre Nantes et encore deux sets à rien à Quimper avant de perdre. On est prévenu ! Il faudra afficher beaucoup de vigilance et prendre le match à notre compte d’entrée au risque de souffrir ! »

Pour l’ASPTT Mulhouse, la Coupe de France est un objectif particulièrement prisé. Finalistes à cinq reprises (2000, 2009, 2010, 2011, 2012), les Mulhousiennes n’ont encore jamais touché au but. « La Coupe, c’est le championnat le plus court pour gagner un titre » , commente Magali Magail. Quatre matches suffisent et la première porte est forcément la plus simple à franchir ! Du côté mulhousien, il n’y a qu’Angie Bland qui a manqué à l’appel, hier, au départ du bus pour la Normandie. Son problème de dos n’est pas résolu. Le compartiment central sera donc confié à Olga Trach et Alina Albu, en sachant que Maëva Orlé, qui occupe le rôle de contreuse centrale en équipe de France, peut intervenir en cas de besoin.

Evreux – ASPTT Mulhouse , ce soir à 19 h, salle Canada. Evreux : Bouzinac, Almaric, Ferulik, Oliveira-Souza, Fidon, Sanchez, Zahora, Nadeau, Salbot, Schiro, Burmazovic. ASPTTM :Markovic, Trach, Souply, Soldner, Orlé, Papafotiou, Davidovic, Albu, Marin, Santana.

COUPE DE FRANCE FÉMININE Les 8es de finale Marcq Baroeul – Cannes 1-3 :

Amiens – Béziers 0-3 (forfait) :

Aix Venelles – Saint-Cloud Paris nc :

Vandoeuvre-Nancy – Saint-Raphaël 3-2 :

Constantia Strasbourg – Nantes 0-3 Terville Florange – Le Cannet 1-3 : :

Mougins – Quimper 3-1 :

Evreux – ASPTT Mulhouse auj. 19.00 :

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 19/01/2019 16:00 PARIS ST-CLOUD | MULHOUSE
LE 26/01/2019 20:00 ST-RAPHAEL | MULHOUSE
LE 29/01/2019 20:00 MULHOUSE | QUIMPER

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 31 11 10 1
2.Cannes 30 11 11 0
3.Le Cannet 25 11 9 2
4.Nantes 21 11 8 3
5.Béziers 21 12 7 5
6.Paris St-Cloud 18 11 6 5
7.St-Raphaël 18 11 5 6
8.Vandoeuvre Nancy 15 11 5 6
9.Venelles 14 11 4 7
10.Marcq en Baroeul 12 12 3 9
11.Mougins 11 12 4 8
12.Quimper 9 11 3 8
13.Chamalières 8 12 3 9
14.France Avenir 2024 1 11 1 10
Tous les résultats