ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 24/10/2017 : Carla Rueda, le pompier de service

Il faut remonter aux années 90 pour retrouver trace d’une Péruvienne au sein de l’élite française. Il s’agissait alors de Maria Del Risco, sélectionnée olympique avec le Pérou en 76, 80 et 84, qui avait terminé sa carrière à Aix-en-Provence aux côtés de sa fille Cécilia Del Risco.

Pour Carla Rueda, qui a débarqué hier en fin d’après-midi à Mulhouse pour étoffer une ASPTTM désormais au grand complet, l’histoire est trop ancienne pour s’en souvenir. Elle est née à cette époque, le 19 avril 1990, à Chincha, au Pérou. Entre-temps, elle est devenue un pilier de la sélection nationale avec qui elle vient d’échouer en qualification pour les Mondiaux en terminant derrière l’Argentine et la Colombie.

Qu’importe, ce qui compte aujourd’hui, c’est sa première saison en France, mais aussi sa 4e campagne en Europe. Elle est arrivée à 17 ans à Murcia, en Espagne, avant de jouer au Portugal, à Riberense (08/09), en Azerbaïdjan, à l’Azerrail Bakou, avec qui elle a participé à la Challenge Cup (14/15) et, enfin, à Golem Palmi, en serie A2 italienne (15/16).

Au lendemain de la défaite mulhousienne à Nancy, la venue de l’internationale péruvienne s’apparente à celle du pompier de service. « J’ai lu que Mulhouse a perdu… Mais on va vite gagner à nouveau » , promet Carla Rueda, qui ne connaît de la France « que sa culture et ses paysages. Mais il paraît que les gens sont sympas ! »

A la source de ces informations, il y a la Colombienne Alejandra Marin et la Porto-Ricaine Daly Santana, des ex-Postières qui sont aussi ses amies. « C’est une attaquante/réceptionneuse, mais qui a joué en pointe avec le Pérou durant tout l’été » , commente Magali Magail à propos de sa dernière recrue, qui sera qualifiée pour la venue de Béziers, samedi prochain. A l’ASPTTM, on voudrait qu’avec Carla Rueda, ce soit désormais le Pérou !

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats