ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 28/11/2016 : Pas de bon point pour l’ASPTT

En concédant une défaite en quatre sets sur le plus petit écart (31-29, 21-25, 26-24, 27-25) à Béziers, dans le fief du leader invaincu, l’ASPTTM confirme qu’elle a le niveau pour jouer les premiers rôles. Elle n’en a pas moins perdu un bon point.

De la défaite concédée à Béziers, samedi soir au Four à Chaux, l’ASPTTM retiendra qu’elle n’est pas passée loin de l’exploit. Dans la forme, au vu des scores, les Mulhousiennes sont donc en droit de penser qu’elles peuvent prétendre aux premières places. Et ce sentiment est forcément rassurant. Dans le fond, pour avoir mené 21-18 et 21-16 au 1er et au 3e set avant de perdre 29-31 et 24-26, elles ont aussi manqué de caractère. Or, cette qualité est indispensable pour qui veut jouer la gagne. « Béziers a fait un match énorme en défense et doit sa victoire à une joueuse, Isabelle Haak, qui nous a tuées au service », plaide Magali Magail, le coach postier.

La principale circonstance atténuante dont bénéficie l’ASPTTM concerne l’absence d’Angie Bland. L’internationale belge souffre d’une hernie discale et son absence a pesé à Béziers. C’est elle qui était censée insuffler la force de caractère qui a fait défaut aux Mulhousiennes la saison dernière. Et comme s’il fallait en rajouter pour que les regrets soient encore plus amers, Olga Trach, qui évolue sur le poste d’Angie Bland, a enregistré ses pires stats offensives (2/15) tout en étant la meilleure contreuse mulhousienne (3 blocks) devant Bojana Markovic. À l’inverse, la capitaine Alina Albu a encore été exemplaire (10/17 en attaque) à l’image de Daly Santana (26/49 en attaque et 2 aces). Mais au niveau des chiffres, c’est tout de même la jeune Franco-Suédoise Isabelle Haak qui a éclaboussé le Four à Chaux de son talent en inscrivant 32 points dont 7 aces ! « Olga – Trach – n’a pas fait un mauvais match , poursuit le coach postier. Elle a fait du bon travail au block. Je retiens davantage le fait qu’on s’est battu jusqu’au bout dans ce match et qu’on a été très mal payé ! »

ASPTTM-Cannes : malheur au vaincu

Dans son malheur, l’ASPTTM n’a finalement pas passé le pire week-end par rapport à Aix/Venelles, qui a mené 2-0 avant de perdre 2-3 à domicile face à Vandoeuvre/Nancy, à Saint-Raphaël étrillé à Évreux (0-3) que Mulhouse avait surclassé trois jours plus tôt en Coupe de France, et à Cannes battu (1-3) hier après-midi dans son fief par Le Cannet voisin. Derrière Béziers largement en tête, la situation en Ligue A féminine est aussi claire qu’une nuit de brouillard sur les Dombes. Cinq équipes suivent les Biterroises avec deux défaites au compteur dont l’ASPTT Mulhouse et le RC Cannes qui seront aux prises mercredi prochain (à 20h) au Palais des Sports. À partir de là, le calcul est simple. Mulhousiennes et Cannoises seront en appel et ni les unes ni les autres n’auront le droit de perdre !

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 23/03/2019 20:00 MOUGINS | MULHOUSE
LE 30/03/2019 20:00 MULHOUSE | LE CANNET
LE 06/04/2019 20:00 NANTES | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 58 20 19 1
2.Cannes 50 20 18 2
3.Le Cannet 46 20 16 4
4.Nantes 42 20 15 5
5.Venelles 35 20 12 8
6.Béziers 31 20 10 10
7.St-Raphaël 29 20 8 12
8.Paris St-Cloud 27 20 9 11
9.Vandoeuvre Nancy 25 20 9 11
10.Marcq en Baroeul 22 20 6 14
11.Mougins 21 20 7 13
12.Chamalières 17 20 6 14
13.Quimper 12 20 4 16
14.France Avenir 2024 2 20 1 19
Tous les résultats