ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 30/01/2017 : Le duel des meilleures

La demi-finale de la Coupe de France entre l’ASPTT Mulhouse et Béziers, demain à 20h au Palais des sports, opposera les deux meilleures formations du moment de la Ligue A mais aussi les deux meilleures marqueuses du championnat, Daly Santana à Isabelle Haak.

La Biterroise Isabelle Haak et la Mulhousienne Daly Santana, qui figurent en tête du classement des meilleures marqueuses de la Ligue A féminine avec 320 et 271 pts, ont de multiples points communs. Toutes deux, découvrent le championnat de France pour leur première saison et toutes deux seront les révélations de l’année. Les comparaisons s’arrêtent toutefois là. L’une est blonde Suédoise et l’autre est Portoricaine aux cheveux noirs. Isabelle Haak (17 ans, 1,95m) a sollicité le club de Béziers tandis que Daly Santana (1,85m et 22 ans le mois prochain), a été « piochée » par une main heureuse. En l’occurrence celle de Magali Magail. « J’ai dû consulter une centaine de vidéos avant de faire mon choix sur Daly Santana » avoue le coach postier qui n’avait « jamais vu jouer la Portoricaine en live ».

Du sang français coule dans ses veines

Née en Suède d’une mère suédoise et d’un père français, originaire du Cantal mais malheureusement décédé d’un cancer en 2009, Isabelle Haak a débarqué en France l’été dernier pour se rapprocher de ses racines paternelles et jouer au volley. En Suède, elle était déjà double championne avec Engelholms et voulait goûter à mieux. Un week-end a suffi à Isabelle Haak pour séduire ses dirigeants dont Cyril Ong, le coach de Béziers depuis 2011. Dans l’Hérault Isabelle Haak a un statut de stagiaire en formation tout en étant le fer de lance des Angels de Béziers. Elle partage le même toit que la jeune Colombienne Yeisy Soto avec sa mère, Anita, qui assure la logistique. Assistée dans la vie, sans permis de conduire vu son jeune âge et en quête du bac suédois qu’elle prépare par correspondance, Isabelle Haak n’en demeure pas moins le point fort des Biterroises. « C’est un extraterrestre dit d’elle Magali Magail. Ce qui est sûr, c’est qu’on n’a encore jamais vu en France, peut-être même dans le monde, une joueuse pareille à cet âge ! »

La semaine dernière, à l’occasion du match retour des 16es de finale de la Coupe d’Europe face à Duedingen, elle a encore été le grand artisan du succès biterrois (3-0) avec 69 % de réussite offensive (24/35) et 5 aces.

La perle Daly

À Mulhouse, l’ASPTTM a également sa perle rare. En huit matches à domicile, Daly Santana a conquis le Palais. Demain, son duel face à Isabelle Haak s’annonce monstrueux même si elle décline volontiers sa performance personelle au prix d’une victoire collective. « Ce n’est pas moi qui suis importante, c’est l’équipe » répète-t-elle au gré de ses exploits. Il est toutefois évident qu’un éventuel succès mulhousien reposera sur les épaules de la Portoricaine. « La pression ne me fait pas peur , rassure Daly Santana. Elle a même tendance à me motiver encore davantage ».

Dans un Palais annoncé comble, avec une ambiance que les supporters ont promise « qu’elle sera exceptionnelle », Daly Santana sera dans son élément. A Mulhouse, elles seront dix autour d’elle pour faire en sorte que le duel des meilleures ne lui échappe pas !

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 23/11/2019 20:00 PARIS SAINT-CLOUD | MULHOUSE
LE 30/11/2019 20:00 MULHOUSE | BÉZIERS
LE 07/12/2019 20:00 LE CANNET | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.MULHOUSE 24 8 8 0
2.NANTES 19 8 7 1
3.BÉZIERS 19 8 6 2
4.CANNES 18 8 6 2
5.LE CANNET 17 8 6 2
6.PAYS D'AIX VENELLES 14 8 4 4
7.VANDOEUVRE 12 8 4 4
8.MARCQ-EN-BAROEUL 11 8 4 4
9.CHAMALIÈRES 10 8 3 5
10.ST-RAPHAËL 8 8 3 5
11.TERVILLE FLORANGE 7 8 2 6
12.PARIS ST-CLOUD 4 8 2 6
13.MOUGINS 3 8 1 7
14.FRANCE AVENIR 2024 2 8 0 8
Tous les résultats