ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 01/11/2018: L’ASPTT Mulhouse expéditive

Les protégées de Magali Magail ont validé leur billet pour le troisième tour des qualifications de la Ligue des champions en venant à bout 3 à 0, hier soir au Palais des sports, de Jedinstvo Brcko, une équipe qu’elles avaient déjà battue il y a une semaine en Bosnie-Herzégovine.

Les joueuses de l’ASPTTM partaient avec la faveur des pronostics hier soir au Palais des sports face à Jedinstvo Brcko en match retour du deuxième tour des qualifications de la Ligue des champions, elles qui s’étaient imposées 3 sets à 1 il y a huit jours à Pale, en Bosnie-Herzégovine. Elles ont pourtant du mal à rentrer dans la partie face à des adversaires bien placées en défense et qui, n’ayant rien à perdre, se battent sur chaque échange, à l’instar de la pointue Natasa Slijepcevic. Multipliant les fautes directes, les protégées de Magali Magail sont d’emblée menées au score (1-2 à 2-7).

Mais elles se reprennent rapidement. En attaque, à l’image d’une Hayley Spelman puis d’une Ali Frantti puissantes et efficaces (10 points à elles deux). Au contre, un domaine qu’elles maîtrisent et qu’elles dominent, dans lequel la jeune Léandra Oligna-Adela est souvent en première ligne (3 sur les 6 réussis par son équipe). Elles refont peu à peu leur retard (9-10 à 13-13) puis s’envolent au score (14-13 à 21-16). Elles l’emportent 25 à 21 alors que Bojana Markovic et Athina Papafotiou ont respectivement remplacé Hayley Spelman et Raymariely Santos-Perez à la fin de cette première manche.

Échaudées par leur entame de match, les Mulhousiennes ne commettent pas les mêmes erreurs au moment d’aborder le deuxième set. Elles vont d’ailleurs rester aux commandes de bout en bout, même si elles ne parviennent pas à creuser un écart conséquent. Elles démarrent sur les chapeaux de roue (7-2) et réussissent ensuite à garder l’avantage même si, contrairement aux visiteuses, elles ont souvent souffert en réception (14-11). Elles ne ménagent pas leurs efforts, à l’exemple de Léa Soldner, qui se dépense sans compter pour ramener des balles en défense, ou encore d’Olga Trach, qui se montre à son avantage avec deux attaques et deux contres à son actif (21-15).

Rendez-vous à Lodz

Elles raflent la mise 25-20 et peuvent alors d’ores et déjà pousser un ouf de soulagement : elles viennent de valider leur ticket pour le troisième tour des qualifications de la Ligue des champions. Elles affronteront ainsi les Polonaises de Budowlani Lodz, victorieuses des Hongroises de Swietelsky Bekescsaba, la semaine prochaine, a priori mercredi soir.

Lisa Jeanpierre et Ciara Michel – qui viennent à leur tour d’entrer dans la danse, Magali Magail ayant décidé, comme la semaine dernière, de faire tourner son effectif – et leurs coéquipières ont fait le plus dur. Elles ne sont toutefois pas au bout de leur peine. Car les Bosniennes ne lâchent pas prise et vont leur donner bien du fil à retordre dans l’espoir de décrocher au moins un set, comme lors du match aller. Les filles de Magali Magail accumulent à nouveau les fautes directes et facilitent la tâche de visiteuses alors très présentes en bout de filet (5-2 à 8-9). Mais elles s’accrochent elles aussi et ne ratent pas le coche, s’imposant 25-23 sur leur première balle de match. « Les Bosniaques, dos au mur, ont tout donné et pris des risques énormes au service » , résumait l’entraîneur de l’ASPTTM. « De notre côté, nous avons réussi à prendre le large en fin de chaque set, c’est l’essentiel. »

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

Le calendrier de la ligue n'est pas disponible pour le moment

Classement

PTS MJ G P
Tous les résultats