ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 03/02/2019: MULHOUSE sans forcer

La 15e journée Ligue A a confirmé le statut de leader de l’ASPTT Mulhouse, qui l’a aisément emporté (3-0) ce samedi soir à Marcq-en-Baroeul. Une bonne façon de préparer la sortie européenne de mercredi.

Les Mulhousiennes n’ont pas traîné contre Marcq-en-Baroeul (3-0) en pliant l’affaire en un tout petit plus d’une heure (66 minutes), hier soir lors de la 15ejournée de Ligue A. Place désormais aux choses sérieuses avec le quart de finale en Coupe CEV mercredi à Busto Arsizio (Italie) puis le choc face au dauphin cannois samedi (20 h) au Palais des Sports. Ça promet !

L’obstacle n’était peut-être pas de la hauteur de ce qui attend les Mulhousiennes ces prochains jours, mais il se dressait tant bien que mal sur la route des joueuses de Magali Magail. Et les Alsaciennes l’ont franchi avec une certaine facilité, ou plutôt autorité. Celle qui fait d’elles de solides leaders du championnat.

Grosse série de Papafotiou

On sent dès les premiers échanges que les Mulhousiennes ne veulent pas faire durer le plaisir. Le block alsacien ralentit les premières attaques nordistes. Une grosse série de Papafotiou au service fait des ravages : Mulhouse se détache d’entrée (1-7). Les premières attaques victorieuses signées Laeticia Moma, la meilleure marqueuse du championnat, permettent aux Nordistes de stabiliser l’écart (5-9). Le gain du premier set s’opère finalement en deux temps : sur une série de trois points d’affilée (10-15, 10-18), puis une seconde, aidée par la maladresse nordiste. Mulhouse remporte facilement la première manche (15-25).

Dans le 2e set, Mulhouse donne surtout le bâton pour se faire battre en offrant des points au service (5-1). Les visiteuses s’en sortent encore grâce à une belle série de Spelman pour recoller à (6-6). Moins faciles que dans la première manche, les Postières recollent grâce une attaque plein centre de Snyder (8-8). Un contre out leur permet de rester dans la course (12-10). Une erreur d’incompréhension entre les joueuses marcquoises et c’est à nouveau égalité (13-13). Un service gagnant et Mulhouse vire en tête (13-15). Marcq se dérègle, Moma est trop gourmande en longueur. Les Marcquoises sont beaucoup plus accrocheuses que dans la première manche (19-22). Un ace de Papafotiou suivi d’une attaque de Snyder et Mulhouse mène deux sets à zéro (19-25).

Un gros contre de Guerra donne le ton dès l’entame de la 3e manche (0-1). Les deux équipes se répondent du tac au tac (4-5). Guerra brille encore, au service cette fois-ci, et donne trois points d’avance à l’ASPTTM (4-7). Un mauvais block puis un ace de Moma autorisent Marcq à rêver (7-7). Papafotiou permet de prendre un peu d’air (8-10) avant de profiter d’une faute directe de Moma (8-11) pour s’envoler. Malgré une révolte menée par la pointue marcquoise, l’équipe nordiste ne reviendra qu’à un point (13-14). Ce retour est bien contenu dans la foulée (14-18). Un contre autoritaire de Michel voit Mulhouse se rapprocher de la victoire (15-20), avant qu’une attaque de Guerra plein centre ne lui fasse faire un pas quasi-décisif vers le succès (17-22).

Une claquette de Spelman contrée hors des limites du terrain offre finalement un quatorzième succès en 15 journées aux Mulhousiennes (18-25). Un succès obtenu qui plus est sans trop puiser dans les réserves de l’ASPTTM. Place maintenant aux choses sérieuses !

Article signé L.M

Calendrier

LE 24/04/2019 20:00 MARCQ-EN-BAROEUL | MULHOUSE
LE 27/04/2019 20:00 MULHOUSE | MARCQ-EN-BAROEUL
LE 28/04/2019 17:00 MULHOUSE | MARCQ-EN-BAROEUL

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats