ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 08/04/2019: Deux de chute pour l’ASPTT Mulhouse

Samedi soir, les joueuses de l’ASPTT Mulhouse ont été battues pour la deuxième fois de la saison par une équipe de Nantes qui ne leur réussit décidément pas.

Elles qui restaient sur 18 victoires d’affilée en Ligue A féminine rêvaient de poursuivre sur cette lancée et de remporter leurs derniers matches de la saison régulière – qui se terminera le 20 avril par un déplacement à Venelles. Las, les joueuses de l’ASPTT ont chuté ce week-end dans le fief de Nantaises qui ne leur réussissent décidément pas cette saison puisqu’elles ont battu les Mulhousiennes deux fois en trois matches, il y a un peu plus d’un mois en demi-finale de la Coupe de France (25-22, 23-25, 23-25, 23-25) et samedi, donc, à l’occasion de la 23e journée de championnat (28-26, 19-25, 25-16, 26-28, 15-10).

« Continuer à travailler »

« Cette défaite en cinq sets, face à une équipe de haut de tableau (Ndlr : Nantes est 4e ) qui a par ailleurs réalisé un grand match, n’a rien de déshonorant » , souligne Magali Magail, le coach postier, désireuse de relativiser une défaite ne remettant aucunement en cause le classement d’Alsaciennes qui devraient logiquement toujours occuper le fauteuil de leader au moment d’aborder les play-offs. « Nous n’avons plus l’habitude de perdre, mais nous devons accepter que cela arrive parce que nous ne sommes pas invincibles. Nous devons tirer les enseignements de nos erreurs, comme nous le faisons toujours, continuer à travailler et à grandir, et nous concentrer sur notre prochain match (Ndlr : samedi 20 h au Palais des sports face à Paris Saint-Cloud). »

De l’avis même de leur entraîneur, et c’est l’une des explications de leur revers, les Mulhousiennes ont dans l’ensemble manqué de constance. « Notre niveau de jeu était à géométrie variable. Personne n’a brillé, mais personne non plus n’a été à côté du sujet durant toute la rencontre » , résume Magali Magail avant de pointer du doigt ce qui selon elle a réellement porté préjudice à ses protégées : leur manque d’efficacité à l’attaque sur contre-attaque. « Nous sommes à 24 % d’efficacité alors que nous tournons en moyenne à 48, 50 %. C’est la première fois que nous sommes aussi peu performantes dans ce domaine. Nous n’avons pas suffisamment varié notre jeu – nous frappions là où nos adversaires, qui de leur côté ont très bien défendu, se trouvaient – et nous avons manqué de réussite » , commente-t-elle en relevant par ailleurs « un problème de timing sur le contre en situation minimale – nous contrions trop tôt. »

« Les compteurs sont remis à zéro »

Les filles de l’ASPTT ont laissé filer le premier set d’un rien alors qu’elles menaient encore 20-23. Leurs adversaires marquaient quatre points consécutifs et raflaient finalement la mise, les Alsaciennes ayant retardé l’échéance en sauvant trois balles de set. Celles-ci se reprenaient en remportant le deuxième set haut la main avant de laisser le troisième aux joueuses locales en raison de trop nombreuses fautes directes (10 sur un total de 24). Elles gagnaient le quatrième « à l’arrache » aux dires mêmes de Magali Magail, notamment grâce à une bonne série au service, mais craquaient dans le tie-break. « Les Nantaises étaient plus fraîches que nous, elles avaient plus de jus et ont fait preuve de davantage d’efficacité ».

Malgré cette seconde défaite face au VB Nantes, Magali Magail se veut résolument positive dans l’optique des play-offs, durant lesquels les deux formations pourraient se retrouver. « Cette équipe nous convient moins que les autres, mais il ne faut surtout pas oublier, et je parle d’expérience, qu’au moment des play-offs, les compteurs sont remis à zéro. »

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats