ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 09/04/2019: L’ASPTT Mulhouse choisit l’entraîneur italien François Salvagni

François Salvagni est le nouvel entraîneur de l’ASPTT Mulhouse. L’expérimenté Italien au CV impressionnant remplacera Magali Magail, le futur manager général du club, au courant de l’été.

« Nous nous sommes renseignés auprès de plusieurs joueuses qui le connaissaient et elles nous ont toutes tenu le même discours : il est capable de transcender une équipe, de la convaincre que tout est possible et de réaliser des exploits. C’est pour cela aussi que nous avons décidé de le faire venir ici. Et nous sommes très fiers qu’il ait accepté, car indépendamment de ses qualités humaines, il possède un sacré CV. »

Magali Magail était tout sourire, hier en fin de journée, au moment de présenter son successeur : l’emblématique entraîneur de l’ASPTT Mulhouse va quitter son poste pour prendre celui de manager général à l’issue des play-offs et elle est ravie de passer le flambeau à François Salvagni.

« Voir les choses en grand »

Cet Italien de 47 ans a fait l’essentiel de sa carrière, démarrée en 1993-1994, dans son pays natal. Tout juste a-t-il posé ses valises en Algérie (de 2013 à 2015), en Azerbaïdjan et en Roumanie (en 2015-2016), avant de revenir chez lui. Sacré meilleur entraîneur italien de la Série A1 en 2009-2010, il a par ailleurs remporté la CEV Cup en 2011 avec Château d’Ax Urbino et la Challenge Cup en 2016 avec le CSM Bucarest. « Il faut rester réaliste, mais il faut aussi rêver et voir les choses en grand , fait remarquer le nouveau venu avec une volubilité toute latine.  Quand je suis arrivé à Bucarest, cela faisait un bail que le club n’avait rien gagné. Nous avons bossé, nous avons cru en nous et nous avons remporté la Challenge Cup. »

Le natif de Bologne, qui a signé un contrat de trois saisons et sera assisté par Christophe Magail, l’entraîneur adjoint actuel, vivra là sa première expérience en France. « Aujourd’hui, le championnat italien est le meilleur au monde. Mais le championnat français, dans lequel évoluent beaucoup de bonnes joueuses et de bons coaches, est d’un excellent niveau. Et il monte en puissance. La preuve : certains clubs ont créé de belles surprises ces derniers mois dans les diverses coupes d’Europe. »

François Salvagni veut avant tout travailler dans la continuité de ce qui a été fait jusqu’à présent par Magali Magail, pour laquelle il affirme avoir beaucoup de respect et d’admiration. « Prendre la succession d’un entraîneur de sa trempe, c’est un grand challenge. Parce que Magali Magail est au volley ce que Michel Platini est au foot ! » , lance-t-il avec enthousiasme. « Je vais faire de mon mieux » , poursuit-il en précisant qu’il sera à pied d’œuvre dix semaines avant la reprise du championnat, même s’il va se pencher sur le recrutement bien en amont. « Et je vais aussi me mettre au français, promis ! »

« Nous projeter sur le long terme »

Le futur entraîneur de l’ASPTT Mulhouse – qu’il a battue en 2012 en quart de finale de la Challenge Cup alors qu’il dirigeait Château d’Ax Urbino – n’a pas l’intention de bouleverser l’équipe. Bien au contraire. « L’objectif est de nous projeter sur le long terme, en faisant progresser des joueuses déjà en place et aussi, bien sûr, en en recrutant de nouvelles. »

En attendant de retrouver François Salvagni, les Alsaciennes, leaders de la Ligue A féminine à trois journées de la fin de la saison régulière, ont encore du pain sur la planche, elles qui veulent décrocher le titre. « Et là, c’est à moi de faire le boulot ! » , lâche Magali Magail. « J’espère que vous allez réussir, ce serait super d’aller au bout des play-offs avant de commencer à préparer la nouvelle saison » , répond spontanément son successeur. La passation de pouvoir est en marche.

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats