ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 10/03/2019: L’ASPTT Mulhouse souveraine

Une semaine après leur déception de la Coupe de France, les volleyeuses mulhousiennes ont parfaitement géré leur délicat déplacement à Béziers en l’emportant en quatre sets.

La déception de la Coupe de France est oubliée. Peut-être pas définitivement, mais les volleyeuses mulhousiennes ont réalisé une nouvelle très grosse performance hier soir à Béziers, s’imposant en quatre sets, après avoir cédé la manche initiale.

Elles sont plus que jamais les patronnes du championnat, puisqu’elles ont porté hier soir leur avance sur Cannes à huit points, vu que leurs dauphines ont gâché un point à Marcq-en-Baroeul. Les Postières sont désormais quasiment assurées de terminer la phase régulière du championnat en pole position.

Une semaine après son élimination surprise en demi-finale du Final Four de la Coupe de France, à domicile qui plus est, l’ASPTT Mulhouse venait affronter Béziers avec l’intention de se relancer. Mais face au leader du championnat, Béziers jouait sans pression et démarrait bien le match, avec une Daniela Ohman omniprésente, que ce soit en attaque ou au block (8-6, 16-12). Mulhouse ne lâchait rien et égalisait à 19. Le Four-à-Chaux assistait à un spectacle de très haute volée. Terrell et Johnson haussaient le ton, Béziers décrochait son adversaire, qui cédait le set sur un service raté (25-23).

Un récital

Vexées, les Postières réagissaient, emmenées par une Snyder percutante (6-8). Les Alsaciennes récitaient leur volley et Béziers souffrait en réception (12-16, 15-20). Ajoutez à cela quelques échecs au service, et le « BV » ne parviendra pas à refaire son retard (21-25).

La lutte reprenait tout aussi âpre après la pause. Chaque équipe se rendait coup pour coup et profitait de la moindre faute de l’adversaire (15-16). Les Angels arrachaient l’égalisation à 23, mais Mulhouse avait le dernier mot sur un contre gagnant (23-25).

Béziers accusait le coup dans la manche suivante (1-5, 4-8). Même le public semblait avoir perdu la foi dans les tribunes. Le « BV », qui avait fait jusque-là jeu égal avec le leader, perdait pied (6-14). Un service raté côté Mulhouse et un ace de Lautric remettaient les Biterroises en selle (9-14), mais ce n’était qu’un feu de paille (10-16). Même la chance boudait les Angels, préférant comme souvent le camp de l’équipe qui domine. Fabien Simondet faisait tourner son effectif, sans que rien ne change. Béziers buvait le calice jusqu’à la lie pour un sévère 16-25.

Article signé par correspondance particulière Isabelle Barthes

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats