ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 13/01/2019: Sur les chapeaux de roue

Les joueuses de l’ASPTT Mulhouse ont démarré l’année en remportant une dixième victoire en Ligue A féminine, hier soir au Palais des sports face à Nantes, à l’issue d’un match maîtrisé (3-0).

Après trois semaines sans match, les volleyeuses de l’ASPTT ont repris la compétition hier soir au Palais des sports face à Nantes à l’occasion de la 11ejournée de Ligue A féminine. Les Mulhousiennes, leaders du championnat, entendaient bien faire respecter la hiérarchie face à une équipe ambitieuse pointant à la quatrième place, mais s’attendaient malgré tout à une forte opposition.

Si elles sont les premières à marquer, et restent devant au tableau d’affichage, elles ne parviennent tout d’abord pas à se défaire de visiteuses qui égalisent systématiquement (2-2, 5-5, 7-7). Emmenées par une Carli Snyder impitoyable au service (2 aces), elles mettent à mal la réception adverse et creusent peu à peu l’écart (8-7, 13-7, 16-10). En confiance, euphoriques, elles font la plupart du temps les bons choix, à l’instar de Ciara Michel (3 attaques gagnantes sur 4) et empêchent leurs vis-à-vis de construire leurs attaques. Auteurs de 4 blocs, elles terminent ce premier set en roue libre, raflant la mise haut la main malgré 7 fautes directes (25-17).

Les protégées de Magali Magail ont en revanche plus de mal à l’entame de la deuxième manche et elles sont menées au score pour la première fois (1-2). En face, la réceptionneuse/attaquante Hana Cutura et la pointue Lucille Gicquel, jusqu’alors assez discrètes, montrent l’exemple à leurs coéquipières (5 points à elles deux à 5-8).

Une constance de bon aloi

Les Mulhousiennes, qui vont compter jusqu’à 4 points de retard (4-8 et 5-9), ne paniquent pas : elles restent concentrées et sont à nouveau plus vigilantes en défense. Le résultat ne se fait pas attendre : elles repassent devant (16-15), d’autant qu’elles sont encore très présentes au bloc (5). Les Nantaises, parfois un peu trop naïves dans leur jeu, ne sont pas en mesure de riposter (21-18). Carli Snyder et Ali Frantti, comme souvent très efficaces (9 attaques gagnantes sur 20), et l’ASPTTM n’ont donc aucune difficulté à s’adjuger ce deuxième set (25-20).

Les joueuses locales continuent sur leur lancée. À la passe, Athina Papafotiou fait le nécessaire, en imposant un rythme soutenu à ses coéquipières, pour prendre le contre adverse de vitesse (8-4, 16-9). Elles s’appuient encore sur un service de qualité, varient bien le jeu et font mouche en attaque (14 attaques gagnantes sur 22 contre 8 sur 24). Les centrales Léandra Olinga-Andela et Ciara Michel, toutes deux très précieuses bien que dans des registres différents, sont à la fête (19-10, 21-11). Sérieuses, concentrées, appliquées, les filles de Magali Magail font preuve d’une constance de bon augure pour la suite de la saison (25-14). Leurs vis-à-vis, elles, ont compris depuis un moment déjà qu’elles n’avaient aucune chance de prendre un set à une ASPTT Mulhouse dominatrice dans tous les compartiments du jeu et qui, avec cette victoire, démarre l’année sur les chapeaux de roue.

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

LE 26/01/2019 20:00 ST-RAPHAEL | MULHOUSE
LE 29/01/2019 20:00 MULHOUSE | QUIMPER
LE 02/02/2019 19:30 MARCQ EN BAROEUL | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 34 12 11 1
2.Cannes 33 12 12 0
3.Le Cannet 25 12 9 3
4.Nantes 22 12 8 4
5.Béziers 21 12 7 5
6.St-Raphaël 20 12 6 6
7.Paris St-Cloud 18 12 6 6
8.Vandoeuvre Nancy 18 12 6 6
9.Venelles 17 12 5 7
10.Marcq en Baroeul 12 12 3 9
11.Mougins 11 12 4 8
12.Quimper 9 12 3 9
13.Chamalières 8 12 3 9
14.France Avenir 2024 1 12 1 11
Tous les résultats