ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 14/02/2019 : Les Postières prêtes pour un nouveau combat

L’ASPTT Mulhouse va tenter de décrocher sa qualification pour les demi-finales de la Coupe de la CEV ce soir (19 h 30) au Palais des sports face aux Italiennes de Busto Arsizio, victorieuses à l’aller (3-0).

Certains voient le verre à moitié vide, d’autres à moitié plein. Carli Snyder fait partie de la seconde catégorie. Elle considère le quart de finale aller de la Coupe de la CEV, perdu par l’ASPTT Mulhouse la semaine dernière à Busto Arsizio, en Italie (25-22, 25-23, 25-17), avant tout comme une expérience parmi d’autres susceptible de faire progresser l’équipe. « Ce résultat pourrait être un tournant dans notre saison. Nous nous dirons peut-être, au moment de faire les comptes, que cette défaite a finalement été un mal pour un bien parce qu’elle nous aura permis d’apprendre de nos erreurs et de gagner en maturité. »

Comme ses coéquipières, la jeune réceptionneuse/attaquante ne se voile pas la face lorsqu’elle évoque cette rencontre. « Nous savons toutes que nous aurions pu mieux faire, en particulier au service et en réception. Nous avons travaillé en conséquence à l’entraînement. » Et corrigé le tir dès samedi face à Cannes lors de la 16e journée de la Ligue A féminine (25-11, 27-15, 25-17). À cette occasion, les Alsaciennes ont décroché un douzième succès consécutif en championnat et consolidé leur première place puisqu’elles comptent désormais six points d’avance sur leur dauphin provençal.

Les voilà donc à nouveau sur le droit chemin, prêtes à monter encore une fois au combat afin de décrocher leur qualification pour les demi-finales de la Coupe de la CEV. Pour cela, elles devront l’emporter 3-0 ou 3-1, et gagner le golden set dans la foulée, ce soir (19 h 30), dans un Palais des sports qui devrait faire le plein comme le week-end passé.

« Les filles ont bien travaillé »

« C’est dans nos cordes » , martèle Magali Magail, le coach postier. Celle-ci verrait bien l’ASPTT marcher sur les traces du CSV Alba Blaj : la formation roumaine, battue à l’aller dans le fief de Galatasaray Istanbul (25-23,25-20,25-17), a frappé un grand coup au retour en éliminant contre toute attente le favori turc (25-20,25-23,25-16 et 15-5). « Les filles ont bien travaillé depuis notre retour, elles ont profité de deux jours de repos, dimanche et lundi, pour recharger leurs batteries, elles sont d’attaque et elles répondront présent. »

Les joueuses mulhousiennes devront être au mieux de leur forme si elles veulent tenir en échec l’une des meilleures équipes de la Série A1, qui pointe désormais à la 5e place de l’élite italienne après s’être inclinée le week-end passé à Firenze (26-24, 25-19, 18-25, 25-12) avec six victoires et cinq défaites à son actif. Elle possède un joli palmarès avec, entre autres, deux Coupes de la CEV (en 2010 et 2012) et, surtout, de sacrées joueuses, à l’image de la puissante réceptionneuse/attaquante Britt Herbots (ex-ASPTT), de la rapide centrale Sara Bonifacio ou encore de l’expérimentée libéro Giulia Leonardi.

« Toutes ces filles sont très talentueuses et surtout très fortes mentalement, elles ne s’affolent jamais , commente Carli Snyder. À nous de faire pareil. De pren dre nos responsabilités. De montrer que nous avons encore faim de victoires ! »

« Point après point, set après set »

La jeune Américaine, à nouveau sur une pente ascendante après une petite baisse de régime, en est bien consciente : son équipe devra tout de suite prendre les devants pour espérer avoir le dernier mot face à un adversaire qui ne viendra pas la fleur au fusil et sait pertinemment que les Alsaciennes n’ont pas évolué à leur meilleur niveau lors du match aller. « Nous ne devons pas nous mettre de pression. Nous devons prendre point après point, set après set. Et aller jusqu’au bout. En nous concentrant encore plus. En respectant le plan de jeu à la lettre. En restant solidaires quoi qu’il arrive. Nous en sommes capables. D’autant que nous avons l’avantage d’évoluer à la maison, où nous avons nos repères et où nous pouvons compter sur le soutien de fidèles supporters. »

Si elles éliminent Busto Arsizio, les joueuses de l’ASPTT Mulhouse affronteront en demi-finale les Hongroises de Békéscsabai RSE, vainqueurs de Saint-Raphaël hier soir. Le match aller aurait lieu dans la semaine du 25 février au 3 mars à l’extérieur, le match retour la semaine suivante au Palais des sports.

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

LE 24/04/2019 20:00 MARCQ-EN-BAROEUL | MULHOUSE
LE 27/04/2019 20:00 MULHOUSE | MARCQ-EN-BAROEUL
LE 28/04/2019 17:00 MULHOUSE | MARCQ-EN-BAROEUL

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats