ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 14/12/14 : ASPTTM : parole à la défense

Les volleyeuses mulhousiennes ont parfaitement réagi en championnat de Ligue A féminine après leur sévère défaite en Coupe d’Europe. Hier soir, au Palais des sports, elles ont disposé d’Istres au prix de trois sets sans appel (25-17, 25-21, 25-15).

En foulant le parquet du Palais des sports, les volleyeuses mulhousiennes avaient beaucoup à se faire pardonner après leur déconvenue italienne accusée en Coupe d’Europe dans la semaine.

Cela s’est vu dès les premiers échanges avec des Lauren Plum et Tanja Bokan agressives au service et un collectif engagé en défense autour de Marielle Bousquet. Istres avait beau courir aux quatre coins du terrain, l’ASPTTM gardait la maîtrise des débats (6-2, 12-3).

Lauren Plum fait le show

Plus rien à voir avec l’équipe fébrile qui avait évolué à Novara. Il est vrai qu’Istres n’avait pas la pointure des Italiennes. Les Mulhousiennes, trop souvent tentées d’adapter leur niveau à celui de leur adversaire, ont eu le mérite de ne pas tomber dans ce travers cette fois. À 22-13, la manche tournait à la correction. Mais c’était sans compter sur le sursaut d’orgueil d’Ivana Vasin et des Istréennes (22-13). En plus des quatre aces (Plum 2, Bokan 2) et de la réussite offensive de Tanja Bokan (6/10) et Petya Tsekova (3/7), la défense locale parvenait à limiter le capital istréen à six petits points, dont quatre pour les Américaines Tara Mueller et Lisa Henning, sur 37 attaques tentées.

À l’entame du 2e set, la Chinoise Yiting Cao au service permettait à Istres de faire illusion (4-5). Mais rien qu’une petite illusion… Vite fait, bien fait, Tanja Bokan au block scellait le break local (9-5). À la passe, Lauren Plum assurait le show de par ses qualités physiques. Partie en diagonale opposée au filet, l’Américaine faisait une course de six mètres pour chercher la balle, effectuait une rotation de 90° en suspension, pour trouver Tanja Bokan qui concrétisait le point. Du grand art, comme cette fixation qui concentrait l’intérêt du block istréen pour démarquer Alina Albu seule au filet et imparable.

À 20-12, Jean-Pierre Staelens changeait de passeuse et sollicitait la Néerlandaise Inge Molendijk pour suppléer Ivana Vasin. Un choix judicieux si l’on en croit le score puisqu’Istres allait, pour la seule fois du match, dominer une séquence de la rencontre. Sous l’impulsion de Tara Mueller, les Provençales signaient une série à leur avantage (8 à 3) pour revenir à la marque (23-20) mais sans pouvoir concrétiser leur effort (25-21).

La pause tombait bien pour une formation mulhousienne qui venait de pêcher par trop de suffisance. À 7-6, au début du 3eset, on pouvait craindre le pire. Mais Petya Tsekova (4/5 en attaque en ce début de 3e set), Stéphanie Niemer, qui lâchait le bras au service, et Olga Trach, mise sur orbite par Lauren Plum (4/5 en attaque sur l’ensemble du 3e set), marquaient à tour de bras (11-6). À Istres, Ivana Vasin revenait en jeu, en vain.

Avec une Tanja Bokan retrouvée, l’ASPTTM ne ratait pas l’occasion de sceller la victoire en y mettant la manière. « C’était très important pour moi , confiait l’internationale monténégrine à la fin du match. Après le dernier match, où mes attaques étaient dehors pour quelques centimètres, j’ai un peu perdu la tête… Là, ça va mieux et ça fait du bien ! » Il n’y a pas qu’à elle à qui cette prestation a fait du bien !

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 23/03/2019 20:00 MOUGINS | MULHOUSE
LE 30/03/2019 20:00 MULHOUSE | LE CANNET
LE 06/04/2019 20:00 NANTES | MULHOUSE

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 58 20 19 1
2.Cannes 50 20 18 2
3.Le Cannet 46 20 16 4
4.Nantes 42 20 15 5
5.Venelles 35 20 12 8
6.Béziers 31 20 10 10
7.St-Raphaël 29 20 8 12
8.Paris St-Cloud 27 20 9 11
9.Vandoeuvre Nancy 25 20 9 11
10.Marcq en Baroeul 22 20 6 14
11.Mougins 21 20 7 13
12.Chamalières 17 20 6 14
13.Quimper 12 20 4 16
14.France Avenir 2024 2 20 1 19
Tous les résultats