ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 16/12/2018: La victoire du coeur

À défaut d’avoir produit leur meilleur volley-ball, les joueuses de l’ASPTT Mulhouse, leaders de la Ligue A féminine, ont décroché leur huitième victoire en championnat avec le cœur, vendredi soir au Palais des sports face à Mougins.

Avant cette neuvième journée de championnat, vendredi soir au Palais des sports face à Mougins, les joueuses de l’ASPTT Mulhouse avaient enchaîné cinq victoires, Ligue A féminine et Coupe de France cumulées, sans lâcher un seul set. Beaucoup pensaient donc qu’elles ne feraient qu’une bouchée du promu provençal, un 3 à 0 en deux temps trois mouvements, emballé c’est pesé. Elles ont finalement eu plus de mal que prévu (25-18, 25-21, 25-27, 25-20 en 1 h 48) même si, et c’est le plus important comme le répète Magali Magail, elles ont assuré l’essentiel et conforté leur place en tête du classement. 

« Nous n’avons pas perdu de point et nous restons premières, c’est tout ce qui compte » , souligne le coach postier en rappelant au passage que l’équipe visiteuse, battue à cinq reprises avant son déplacement en Alsace, avait toujours réussi à grappiller un set ou deux, notamment face à Cannes (1-3), face au Cannet (1-3) et à Nantes (3-1), respectivement 2e , 3e  et 4e  de la LAF. « Nous ne gagnerons pas tout le temps en produisant notre meilleur volley. Dans le cas présent, nous l’avons emporté avec le cœur, grâce à notre abnégation et notre solidarité. » 

« Les Mouginoises ont été très performantes au bloc et en défense. Nous attaquions à pleine puissance et elles étaient sur toutes les trajectoires. Plus nous frappions, plus elles aimaient ça ! Lorsqu’elles se sont retrouvées dos au mur, après avoir perdu les deux premiers sets, elles se sont transcendées et ont pris des risques en attaque » , poursuit l’entraîneur. « Et elles ont raflé le troisième set… d’un rien. » 

« Déterminées et sereines »

Les Mulhousiennes ont rétabli la hiérarchie dans la quatrième manche en maîtrisant le money-time face à des adversaires qui, si elles ont cru en leurs chances jusqu’au bout, n’avaient pas les ressources nécessaires pour tenir la distance. « Dans le quatrième set, nous sommes restées déterminées et sereines pour marquer les points » , commente Hayley Spelman, la pointue américaine de l’ASPTT, auteur d’un très bon match (16 points avec une efficacité de 65 % à l’attaque). « Nous avons fait front ensemble, c’est très important » , se réjouit la jeune femme. « Même si nous sommes parfois menées au score, même si nous perdons un set, nous pouvons malgré tout gagner : c’est ce que nous devons retenir de ce match. » 

« À certains moments, les Mouginoises nous ont mis la pression et nous avons dû hausser le ton. C’est finalement une bonne chose : on préfère toujours gagner facilement, mais il est parfois plus utile de gagner difficilement » , analyse Athina Papafotiou, la passeuse grecque de l’équipe. « Je pense que nous pouvons faire mieux que ce que nous venons de faire. Quoi qu’il en soit, nous avons su réagir et contrôlé le rythme lorsqu’il le fallait, c’est le principal. » 

Les filles de l’ASPTT Mulhouse, qui ont disputé deux matches cette semaine puisqu’elles étaient mardi soir à Évreux, où elles se sont imposées 0-3 en 8e  de finale de la Coupe de France, n’auront pas le temps de souffler : elles retrouveront le Palais des sports dès mardi (20 h) à l’occasion d’un autre 8e de finale, celui de la Coupe de la CEV, face aux Hongroises de Fatum Nyiregyhaza.

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats