ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 17/04/2019: L’ASPTT Mulhouse sans peur et sans reproche

Les joueuses de l’ASPTT Mulhouse, leaders de la Ligue A féminine, n’ont jamais tremblé hier soir au Palais des sports face à Saint-Raphaël, malgré les nombreux changements effectués par Magali Magail (3-0).

Le résultat de ce match face à Saint-Raphaël n’avait, quoi qu’il arrive, aucune incidence sur leur classement. Les volleyeuses de l’ASPTT Mulhouse, assurées de la première place, ont donc profité de leur dernière sortie de la saison régulière à domicile, hier soir au Palais des sports, lors de la 25e et avant-dernière journée de Ligue A féminine, pour réviser leurs gammes dans l’optique des play-offs.

« Je vais essayer de nouvelles choses, procéder à certains changements et sans doute effectuer davantage de rotations que d’habitude » , avait promis Magali Magail. Le coach postier, qui a laissé Léandra Olinga-Andela au repos, a tenu parole d’entrée de jeu, en intégrant Bojana Markovic et Raymariely Santos Perez dans son six de départ, avant de remplacer Hayley Spelman par Lisa Jeanpierre quelques minutes plus tard.

Les premiers échanges sont disputés (3-2, 7-5), mais les Alsaciennes ne tardent pas à prendre l’ascendant. Elles font le job, en particulier en défense, tandis que les Provençales font des fautes (8 contre 4). Emmenées par une Carli Snyder en pleine forme (4/5), elles creusent l’écart sans rencontrer de réelle opposition, leurs adversaires manquant dans l’ensemble de précision (14-5, 22-8). Markovic, Santos Perez et Jeanpierre, elles, se sont mises au diapason des titulaires (25-11).

Un money-time bien géré

Après ce premier set rondement mené, Magali Magail modifie à nouveau son six : elle sollicite Ali Frantti, Athina Papafotiou et Anastasia Guerra tout en rappelant Hayley Spelman. Les leaders du championnat s’imposent à nouveau au tableau d’affichage grâce à leur présence au bloc : cinq, dont quatre pour la seule Ciara Michel, pratiquement coup sur coup, six dans cette deuxième manche – contre 0 (12-8).

Elles ne s’envolent pas au score, avant tout parce qu’elles font à leur tour des fautes, mais elles maîtrisent les débats face à des visiteuses qui, de leur côté, ont haussé leur niveau de jeu (16-14, 20-18). Les Haut-Rhinoises, très efficaces en attaque, à l’image d’Hayley Spelman (5/10), empochent ce set sans avoir été réellement mises en danger malgré une ultime égalisation à 20-20. Elles dominent le money-time, grâce notamment à Anastasia Guerra, intraitable au service avec deux aces à son actif, et l’emportent de haute lutte (25-20).

Le coach postier remet ensuite sur le terrain le six qui a démarré la rencontre, exception faite d’Hayley Spelman, remplacée numériquement par Lisa Jeanpierre et à son poste de pointue par la réceptionneuse/attaquante Carli Snyder. Les joueuses locales ont un peu plus de mal (5-5, 7-7), mais elles ne lâchent rien, malgré quelques maladresses, notamment en réception (11-11).

Les Raphaëloises défendent mieux et restent dans la course (19-16, 21-19, 23-20). Les Alsaciennes gèrent cependant parfaitement la situation alors qu’Athina Papafotiou reprend sa place et qu’Aurélia Ebatombo fait son apparition : avec succès, puisqu’elle marquera le dernier point, celui de la victoire de l’ASPTTM, sur une longue diagonale (25-23).

Pas de doute : les nombreux changements effectués en cours de route par Magail Magail n’ont en rien affaibli le rendement de l’équipe. Voilà qui est de bon augure alors que les play-offs démarrent la semaine prochaine après l’ultime match de la saison régulière, samedi à Venelles.

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
0.BÉZIERS 0 0 0 0
0.CANNES 0 0 0 0
0.CHAMALIÈRES 0 0 0 0
0.FRANCE AVENIR 2024 0 0 0 0
0.LE CANNET 0 0 0 0
0.MARCQ-EN-BAROEUL 0 0 0 0
0.MOUGINS 0 0 0 0
0.MULHOUSE 0 0 0 0
0.NANTES 0 0 0 0
0.PARIS ST-CLOUD 0 0 0 0
0.PAYS D'AIX VENELLES 0 0 0 0
0.ST-RAPHAËL 0 0 0 0
0.TERVILLE FLORANGE 0 0 0 0
0.VANDOEUVRE 0 0 0 0
Tous les résultats