ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 17/10/2018 : Dernier test pour l’ASPTTM

L’ASPTT Mulhouse reçoit Stuttgart ce soir (19 h) au Palais des sports pour son dernier match de préparation avant le début du championnat, samedi (20 h) face à Aix-Venelles.

Le dernier match de préparation de l’ASPTT Mulhouse, ce soir (19 h) au Palais des sports face à Stuttgart, une équipe qui dispute la Coupe d’Europe CEV depuis quatre ans, est intéressant à plus d’un titre. « C‘est une dernière répétition » , résume Magali Magail, le coach postier, en rappelant que les Allemandes possèdent de nombreuses qualités. « Cette rencontre aura aussi un petit air de revanche » , rappelle-t-elle, en évoquant la défaite en cinq manches au match aller à Stuttgart, le 28 septembre dernier.

Perturbées par un trajet mouvementé, les Alsaciennes n’étaient arrivées que deux heures avant la rencontre. Elles avaient plié lors des deux premiers sets, sans démériter (25-20, 25-17). « Nous n’avons pas été assez dans le combat » , avait reconnu l’entraîneur. La suite avait été tout autre, avec une réaction collective pour revenir à 22-25. Et l’équipe a prouvé sa force de caractère lors d’un incroyable 4e set. Ali Frantti, la réceptionneuse-attaquante américaine, était alors intenable en bout de filet. Même avec l’appui de l’Américaine Kristal Rivers, meilleure attaquante en Ligue A féminine l’année dernière avec Béziers, Stuttgart n’avait pu empêcher l’ASPTT Mulhouse d’arracher le tie-break au bout du suspense (30-32). Ce dernier acte avait été tout aussi indécis et les Alsaciennes avaient effacé plusieurs balles de match (14-12). Les coéquipières d’Athina Papafotiou, la passeuse mulhousienne qui a évolué au MTV, avaient obtenu deux balles de match avant de céder 18-16.

Depuis, le collectif se met peu à peu en place. « On a progressé à tous les niveaux. L’équipe continue à grandir, pas à se construire , précise Magali Magail. Les filles s’attachent à stabiliser le jeu et à présenter plus de constance. Elles sont appliquées. »

Sans Raymariely Santos Perez

La capitaine Bojana Markovic et ses coéquipières voudront profiter de cette ultime rencontre pour peaufiner les derniers réglages avant les prochaines échéances. D’autant qu’après deux mois de préparation, elles ont hâte de reprendre et d’en découdre.

La passeuse portoricaine Raymariely Santos Perez, qui a effectué la première phase du championnat du monde au Japon (son équipe a terminé 3e du groupe D aux côtés de Daly Santana, l’ancienne Mulhousienne), sera absente. Elle ne rejoindra Mulhouse que demain, mais elle devrait bien être présente lors du premier rendez-vous de Ligue A féminine, samedi soir (20h), contre Aix-Venelles. Le staff haut-rhinois a été en contact avec la joueuse de 26 ans lors de son passage au pays du soleil levant. La néo-Mulhousienne a peu joué, puisque sa compatriote Natalia Cristina Valentin, qui dirige par ailleurs le jeu à Saint-Raphaël depuis une saison, était le plus souvent aux commandes.

De leur côté, les internationales d’Outre-Rhin Pia Kaestner et Jana Franziska Poll ne sont pas encore rentrées des championnats du monde. Quant à la jeune Américaine Sarah Wilhite, elle disputera la 5e place face aux Japonaises vendredi. Malgré ces absences, le MTV Stuttgart dispose d’un effectif de qualité et représente un adversaire de haut rang.

Les Allemandes devraient affronter les Néerlandaises de Sliedrecht, le champion en titre, au deuxième tour de la Ligue des Champions mardi prochain, tandis que les Mulhousiennes seront près de Sarajevo, en Bosnie. Cet ultime match de préparation est donc idéal avant de plonger dans le vif du sujet.

 

Article signé T.H

Calendrier

Le calendrier de la ligue n'est pas disponible pour le moment

Classement

PTS MJ G P
Tous les résultats