ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’Alsace du 17/01/2016: Piqûre de rappel pour l’ASPTTM

Battue en trois sets à Cannes, l’ASPTT Mulhouse a logiquement cédé son fauteuil de leader à son vainqueur du jour. Un moindre mal dans la perspective de la venue de Béziers, mardi prochain (à 20 h) au Palais. « Nous avons toujours bien réagi après une défaite » rassure Magali Magail.

En 42 ans d’existence, l’ASPTT Mulhouse n’a gagné qu’une seule fois à Cannes. C’était le 22 octobre 2011, avec un succès obtenu à l’arraché (16-14 au tie-break) qui constitue toujours la seule défaite cannoise à domicile de ces vingt dernières années. À partir de là, la défaite mulhousienne à Cannes, de surcroît sans appel, ne doit pas susciter de regrets. Cannes a la faculté, en championnat de France, de pouvoir s’adapter à n’importe quel adversaire dans les matches où la défaite lui est interdite. En l’occurrence, ce samedi, il s’agissait de faire payer une certaine insolence à une équipe mulhousienne qui avait commis le crime de lèse-majesté de siéger dans le fauteuil de leader.

« Exception faite pour le 2e set, où nous avons fait jeu égal avec Cannes, notamment en défense, il n’y a pas de regret à avoir, avoue Magali Magail, le coach postier. Cannes était meilleur avec une Kodola (21 attaques gagnantes sur 41 tentées) qui nous a fait très mal. Pour espérer venir à bout d’une équipe comme Cannes il faut profiter de la moindre situation. Or, nous avons mal géré les balles faciles avec trop de précipitation et pas assez de sérénité ». « J’ai trouvé Mulhouse très fort au filet mais moins bien en réception, constate pour sa part, Yan Fang, le coach cannois. Et nous, nous avons été à notre niveau ! »

Compte tenu des objectifs inavoués du club postier, qui concerne bien évidemment une place dans le carré d’as de la première phase de championnat pour prétendre à une qualification en coupe d’Europe, le match face à Béziers (ce mardi à 20 h au Palais) sera autrement plus important. « Il est évident qu’à choisir entre une victoire à Cannes, certes prestigieuse, ou Béziers à domicile, je préfère gagner contre Béziers, confie Magali Magail. C’est peut-être là que notre défaite a du bon… Nous avons toujours bien réagi après une défaite ! » Ce match face à Béziers étant d’une importance capitale, l’ASPTT Mulhouse passera son dimanche à lustrer le parquet du Centre sportif, avec deux entraînements en matinée et fin d’après-midi, en attendant de retrouver le Palais des sports, demain, qui a été réquisitionné cette dernière semaine pour les vœux du maire. Noblesse oblige…

Victorieuses ce même vendredi soir à Aix-Venelles (3-1: 23-25, 25-18, 25-19, 26-24), les Biterroises comptent un point d’avance sur les Mulhousiennes. Suffisant pour que l’ASPTTM bénéficie d’un statut de challenger qui lui a souvent réussi par le passé.

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats