ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE du 18/10/2018 : L’ASPTTM: quelle démonstration

L’ASPTT Mulhouse a disposé de Stuttgart en trois manches hier soir lors du dernier match amical avant la réception de Venelles samedi soir à 20 heures au Palais des sports.

Dès l’entame, le ton est donné avec un rallye pour Stuttgart. Le score est serré et les échanges disputés (6-7). Les attaques haut-rhinoises sont défendues et les Allemandes marquent au centre (11-12, 13-16). Les points sont difficiles avant l’égalisation d’Athina Papafotiou au service (17-17). Ali Frantti envoie des missiles (20-19) et l’intensité monte d’un cran. Les égalités se suivent et une défense d’Hayley Spelman facilite une attaque gagnante (24-23). Ali Frantti conclut la manche à 25-23. L’ASPTT Mulhouse n’a effectué aucune faute en attaque à 18 sur 40 (45 %).

Les égalités sont ensuite nombreuses (4-4, 9-9). Carli Snyder se distingue au service et Mulhouse mène 12 à 9. La qualité de service des Alsaciennes leur permet de conserver leur avance (18-14, 20-15). Krystal Rivers, l’ex-Bittéroise, est largement sollicitée au MTV et Magali Magail doit poser un temps mort (21-20). Deux fautes de réception permettent aux joueuses d’outre-Rhin de prendre les devants (21-22).

« On n’a pas craqué »

Les Haut-Rhinoises se jettent sur toutes les balles en défense et elles égalisent à 23. Deux énormes échanges remportés par l’ASPTT Mulhouse sont synonymes de gain de la seconde manche à 25-23 devant un public aux anges. « On n’a pas craqué dans le money-time » , appréciait Magali Magail, le coach postier.

Léa Soldner, la libero, et ses coéquipières défendent cinq fois la même attaque adverse et Mulhouse marque ! Après un premier avantage (14-6), Stuttgart retrouve de l’efficacité, notamment par Van Daehlen, et se rapproche (14-10). Les Alsaciennes sont toujours propres en attaque (18-15) et elles ne sont plus inquiétées. Bojana Markovic, en bonne capitaine, conclut la partie à 25-18. « On a tout de suite été dans le combat, sur toutes les balles. C’était nécessaire face à une équipe qui défend fort » , appréciait Magali Magail. Celle-ci ne s’enflammait pourtant pas. « C’est une victoire collective, on avance ».

Les deux protagonistes ont disputé un quatrième set, tout aussi indécis (14-14, 20-18). Lisa Jeanpierre et Aurélia Ebatombo étaient alignées (23-23). L’ASPTTM cédait à… 23-25. De bon augure à deux jours de la reprise du championnat de Ligue A féminine, samedi à 20 heures contre Venelles dans ce même Palais des sports. Le public ne demande qu’à vibrer.

 

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

Le calendrier de la ligue n'est pas disponible pour le moment

Classement

PTS MJ G P
Tous les résultats