ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 19/12/2018: Une entrée en matière réussie

Les Mulhousiennes ont remporté leur premier match en Coupe de la CEV en battant les Hongroises de Fatum Nyíregyháza, hier soir au Palais des sports, lors des 8es de finale aller (3-1).

Les filles de l’ASPTTM ont fait leur entrée en Coupe de la CEV, hier soir au Palais des sports face aux Hongroises de Fatum Nyíregyháza, à l’occasion des 8es de finale aller. Une fois n’est pas coutume, elles ne sont pas au complet : victime d’un ennui de santé, Bojana Markovic, leur capitaine, est en observation à l’hôpital pour y faire un certain nombre d’analyses.

Les Alsaciennes, désireuses d’éviter toute mauvaise surprise, s’imposent d’entrée sur le terrain. Rigoureuses, opportunistes et précises, elles prennent les devants (3-0, 7-4, 11-6), chacune d’entre elles apportant sa pierre à l’édifice, à l’instar de la centrale Olga Trach (6 points avec 3 attaques et 3 blocks). Si elles mènent au score, elles ne parviennent pas pour autant à se défaire de visiteuses accrocheuses : celles-ci, emmenées par la prometteuse pointue hongroise Elizabet Lenke Varga, font preuve d’une belle homogénéité en défense et restent dans la course (14-13).

Les Mulhousiennes, elles, restent concentrées et, sans s’affoler, resserrent à leur tour les rangs en défense. Elles creusent l’écart (21-15), en partie grâce à une Hayley Spelman qui monte en puissance (5/11). Cette fois, les protégées de Magali Magail ont pris le dessus : elles remportent le premier set sans avoir été inquiétées (25-19).

Spelman continue son show

Les joueuses de l’ASPTT confirment leur domination dès le coup d’envoi de la deuxième manche. Très propres en attaque, à l’image d’Ali Frantti, elles font la course en tête (7-3, 9-4). Mais les Hongroises peuvent cette fois compter sur Danielle Brisebois, leur réceptionneuse/attaquante canadienne (4/6), pour les maintenir à flot (9-9, 10-10, 13-13, 14-14) et même passer devant (18-19). 

Pas pour longtemps : les Mulhousiennes réagissent immédiatement, profitant aussi des fautes directes des Hongroises (8). Elles maîtrisent les derniers échanges et terminent ce set sur les chapeaux de roue (de 19-19 à 25-20), Athina Papafotiou faisant au passage parler toute son expérience au service.

Les Alsaciennes ont plus de mal dans le troisième set (3-3, 5-5, 7-7). En face, les filles de Fatum Nyíregyháza n’ont plus rien à perdre et s’imposent désormais dans tous les compartiments de jeu, réussissant par exemple quatre contres au cours de cette manche alors qu’elles n’en avaient pas mis un seul jusqu’alors (de 8-8 à 9-15). Hayley Spelman, à nouveau très précieuse, et ses coéquipières s’attendaient à livrer un rude combat : elles ne craquent pas et reviennent sur les talons de leurs vis-à-vis alors que Magali Magail fait appel à Léandra Olinga-Andela, Lisa Jeanpierre et Raymariely Santos-Perez (18-19). Malgré tous leurs efforts, elles ne parviennent pas à reprendre le contrôle, en grande partie à cause d’une réception souvent mise en difficulté, et lâchent prise en fin de set (18-23 et 21-25).

Mais les joueuses locales, qui ont tout intérêt à boucler la rencontre en quatre sets pour s’éviter un 8e de finale retour trop compliqué, le 23 janvier 2019, ont des ressources. Elles vont le prouver de façon éclatante dans la quatrième manche, qu’elles mèneront de bout en bout. Hayley Spelman (4/8) continue son show en attaque tandis qu’Olga Trach ou encore Léandra Olinga-Adela sont intraitables au bloc.

Les Mulhousiennes s’envolent au score (16-8) alors que les Hongroises, contraintes de prendre des risques, multiplient les fautes directes au service. Les dés sont jetés : les filles de Magali Magail ont repris l’ascendant et l’emportent haut la main (25-19). Elles ont parfaitement réussi leur entrée en Coupe de la CEV.

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

LE 19/01/2019 16:00 PARIS ST-CLOUD | MULHOUSE
LE 26/01/2019 20:00 ST-RAPHAEL | MULHOUSE
LE 29/01/2019 20:00 MULHOUSE | QUIMPER

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 31 11 10 1
2.Cannes 30 11 11 0
3.Le Cannet 25 11 9 2
4.Nantes 21 11 8 3
5.Béziers 21 12 7 5
6.Paris St-Cloud 18 11 6 5
7.St-Raphaël 18 11 5 6
8.Vandoeuvre Nancy 15 11 5 6
9.Venelles 14 11 4 7
10.Marcq en Baroeul 12 12 3 9
11.Mougins 11 12 4 8
12.Quimper 9 11 3 8
13.Chamalières 8 12 3 9
14.France Avenir 2024 1 11 1 10
Tous les résultats