ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 21/01/2019 : L’ASPTT Mulhouse enchaine

Malgré la répétition des efforts et une adversité courageuse, l’ASPTT Mulhouse a glané trois nouveaux points samedi en championnat avant d’enchaîner par deux gros déplacements cette semaine.

Sans doute le signe de la maturité pour les Haut-Rhinoises, qui ont su contenir leur euphorie naissante de mardi dernier après avoir sorti Cannes de la Coupe de France (2-3), afin de garder les pieds sur terre samedi à la salle Charpy et remporter un 11e succès cette saison en championnat.

« La difficulté de la tâche était de basculer d’une qualification euphorique en Coupe de France et d’enchaîner par le championnat. La manière n’a peut-être pas été au rendez-vous. On ne va bouder notre plaisir toutefois de prendre ces trois points. Le match a été dans l’ensemble maîtrisé même si le contenu a été moyen » , soufflait la libéro Léa Soldner.

Bonnes ressources

Si les Mulhousiennes n’ont pas forcément été souveraines dans la capitale avec la perte de la seconde manche, elles ont néanmoins trouvé les ressources pour capitaliser sur leur bonne dynamique afin d’éviter une glissade. Et surtout, la technicienne Magali Magail peut compter sur tout un collectif afin de marquer son empreinte sur l’Hexagone.

Si le trio Frantti-Trach-Spelman a une nouvelle fois été régulier, les apports dans la 3e et 4e manche de Ciara Michel et d’Anastasia Guerra Franco ont été opportuns : « Nous n’avons pas été assez engagées dans l’ensemble, mais il faut accepter de gagner sans la manière. Je suis contente de voir que les rotations ont plutôt bien marché, avec des rentrées dans la 3emanche qui nous font beaucoup de bien » , analysait la coach alsacienne.

Départ en Hongrie mardi

Depuis le 12 janvier et son succès sur Nantes, Mulhouse est en plein marathon avec 7 matchs à son programme d’ici le déplacement à Marcq-en-Baroeul le 2 février. Le baromètre est pour le moment au beau fixe avec un 3/3. Après Cannes mardi dernier puis Paris St-Cloud samedi, Mulhouse aura encore deux déplacements à gérer dans la même semaine.

Dès mercredi en Hongrie pour le match retour des 8es de finale de la CEV Cup et samedi dans le Var face à St Raphaël : « Prendre trois points sans aller au tie-break nous permet de nous économiser et ce n’est pas anodin au regard de notre calendrier démentiel » , avançait Soldner. En multipliant les changements, Magali Magail avait la volonté de faire souffler quelques cadres mais surtout de concerner tout le monde, alors que les échéances vont devenir de plus en plus importantes au fil des semaines : « Cc match nous a fait comprendre qu’on doit minimiser les risques, même quand on n’est pas forcément au mieux dans le jeu. Gagner sans se montrer fort doit être intégré par les joueuses, qui ont tendance à paniquer dès qu’il y a une mauvaise séquence, comme au milieu du deuxième set (12-13 ; 21-14) » , abondait Magali Magail. Alors que dans le même temps, Cannes a laissé également échapper un set face au Cannet (1-3), Mulhouse reste seul leader au moment d’aller tenter de décrocher en Hongrie une qualification pour les 1/4 de finale de la CEV Cup.

Vainqueur de Fatum-Nyiregyhaza à l’aller (3-1), l’ASPTT Mulhouse peut aborder le match retour mercredi avec sérénité : « Le rythme va encore plus s’intensifier, avec un départ mardi pour jouer mercredi, un retour jeudi puis dès le lendemain, la route pour St Raphaël » , décrivait Léa Soldner. Une qualification européenne soulagerait déjà très clairement leur retour de l’Europe de l’Est.

Article signé Thomas LOISEL

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
0.BÉZIERS 0 0 0 0
0.CANNES 0 0 0 0
0.CHAMALIÈRES 0 0 0 0
0.FRANCE AVENIR 2024 0 0 0 0
0.LE CANNET 0 0 0 0
0.MARCQ-EN-BAROEUL 0 0 0 0
0.MOUGINS 0 0 0 0
0.MULHOUSE 0 0 0 0
0.NANTES 0 0 0 0
0.PARIS ST-CLOUD 0 0 0 0
0.PAYS D'AIX VENELLES 0 0 0 0
0.ST-RAPHAËL 0 0 0 0
0.TERVILLE FLORANGE 0 0 0 0
0.VANDOEUVRE 0 0 0 0
Tous les résultats