ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 21/10/2018 : vite fait, bien fait

Les joueuses de l’ASPTT Mulhouse ont décroché leur première victoire de la saison, hier soir au Palais des sports, en battant assez facilement Venelles trois sets à zéro.

Après neuf semaines de préparation, les joueuses de l’ASPTT Mulhouse ont démarré une nouvelle saison en Ligue féminine A, hier soir au Palais des sports, face à Venelles. Et elles l’attaquent pied au plancher puisqu’elles prennent d’emblée les commandes grâce, notamment, à une bonne qualité de service (8-5). Toutes les joueuses apportent leur pierre à l’édifice et ont déjà marqué au moins un point après quelques minutes (11-7 puis 13-7). Précises en attaque, solides en défense, elles font la course en tête.

Mais leurs adversaires, à l’instar de l’impressionnante passeuse Abby Detering, ne lâchent rien et n’ont bientôt plus que deux points de retard (13-11). Carli Snyder fait le boulot en bout de filet et offre une petite bouffée d’oxygène à son équipe (18-14). Une fois encore, les visiteuses reviennent à la charge (23-22). Heureusement, Ali Frantti, très efficace, veille au grain et les Alsaciennes préservent l’essentiel, remportant ce premier set 25 à 22 après avoir marqué 18 attaques sur 35 (contre 11 sur 31).

Les protégées de Magali Magail attaquent la 2e manche comme la première. Elles mènent à nouveau (5-2), mais ne parviennent pas à creuser l’écart, même si elles prennent certains risques au service. Lindsay Dowd, qui a remplacé Abby Detering, et les siennes se font plus menaçantes, sollicitant davantage les centrales. Avec succès, puisqu’elles égalisent (de 11-8 à 11-11) et finissent par passer devant (13-14).

Les Mulhousiennes ne paniquent pas, gagnent plusieurs rallyes et repassent devant tandis que les filles des Bouches-du-Rhône commettent trois fautes directes (20-16). Ciara Michel, auteur d’un superbe block et de deux belles attaques, Carli Snyder, toujours très précieuse dans son rôle de réceptionneuse/attaquante, et leurs coéquipières raflent la mise 25 à 20. Elles ont dominé cette fin de set marqué par de longs échanges et des défenses intraitables des deux côtés du terrain. À leur actif, notamment, quatre contres gagnants (contre deux) et deux fautes directes (contre six).

Cavalier seul

À ce stade de la rencontre, les Haut-Rhinoises n’ont plus qu’une manche à gagner pour décrocher leur première victoire de la saison. Plus motivées que jamais, elles écrasent des visiteuses subitement incapables de faire face, qui balbutient leur jeu, multiplient les fautes directes (6-3 à 11-3) et ne trouvent pas de solution pour éviter le naufrage. Elles sont passées en mode rouleau compresseur et réalisent une véritable démonstration de force comme le prouvent leurs cinq blocks – dont quatre sur la pointue Héloiza Lacerda Pereira.

Athina Papafotiou, qui a parfaitement orchestré le jeu durant toute la partie, et les Mulhousiennes sont seules sur le parquet et enlèvent ce 3e set haut la main (25-12), sur une énième attaque d’Ali Frantti et sous les applaudissements d’un public bien évidemment ravi d’un tel dénouement. Si elles se sont fait quelques frayeurs lors des deux premiers sets, les filles de Magali Magail ont en revanche fait cavalier seul lors du 3e et décroché un succès rassurant alors qu’elles entameront leur campagne européenne dès mardi à Brcko, en Bosnie-Herzégovine.

 

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

Le calendrier de la ligue n'est pas disponible pour le moment

Classement

PTS MJ G P
Tous les résultats