ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 22/12/2018 : D’un Volero à l’autre

L’ASPTT Mulhouse, leader de la Ligue A féminine, va tenter de s’imposer dans le fief du Voléro Le Cannet, ce soir (20 h) à l’occasion de la 10e journée de championnat, face à une équipe qui n’est pas sans rappeler le Voléro Zurich qu’elle a battu la saison passée en Ligue des champions.

La saison passée – le 11 janvier très précisément – les filles de l’ASPTTM avaient réalisé un véritable tour de force en s’imposant sur les terres du Voléro Zurich en Ligue des champions (3-2). « Nous avions fait un gros match. Je reste d’ailleurs persuadée que nous aurions pu l’emporter 3-1 voire 3-0 si nous n’avions pas fait certaines erreurs sur la fin. J’étais tellement contente après cette victoire que je n’avais pas dormi de la nuit ! » , se souvient Olga Trach.

La centrale ukrainienne de l’équipe mulhousienne aura peut-être cet exploit en tête, ce soir (20 h) au Cannet, où les Alsaciennes, leaders de la Ligue A féminine, disputent leur dixième match de championnat. Pourquoi ? Tout simplement parce que la formation des Alpes-Maritimes, devenue Voléro Le Cannet cet été, ressemble à s’y méprendre au Voléro Zurich avec un mécène, un entraîneur et sept joueuses qui faisaient encore les beaux jours de la formation suisse il y a quelques mois.

« Ça n’a pas toujours été facile »

Voléro Le Cannet, emmené par l’ancienne de l’ASPTTM, la libéro alsacienne Déborah Ortschitt, fait donc partie des cadors de la LAF et ne manquait pas d’ambitions en début de saison puisqu’il était alors engagé sur quatre fronts : le championnat et la Coupe de France, mais aussi la Challenge Cup et le championnat du monde des clubs, organisé du 3 au 9 décembre en Chine, où il a pris la 6e place (sur huit) avant de se faire éliminer de la Coupe de France dans la foulée (par Béziers lors des 8es  de finale, 2-3). « Ces dernières semaines, nous avons beaucoup voyagé et beaucoup joué. C’est le sport de haut niveau qui veut ça et c’est une bonne expérience pour nos jeunes joueuses, mais ça n’a pas toujours été facile » , admet Avital Selinger, l’entraîneur néerlandais des Provençales, encore en lice jeudi soir à Stara Zagora, en Bulgarie, dans le cadre de la Challenge Cup (victoire 0-3).

« Cette équipe, la meilleure du championnat sur le papier, est habituée à enchaîner les matches et dispose d’une profondeur de banc conséquente » , souligne Magali Magail en reconnaissant toutefois que ses protégées qui, elles, étaient en piste mardi en Coupe de la CEV (victoire 3-1 face aux Hongroises de Fatum Nyíregyháza), seront peut-être « en meilleure condition physique » que leurs adversaires.

« Un très beau cadeau »

« Voléro Le Cannet aligne des joueuses expérimentées, comme la pointue Ana Bjelica, championne du monde en titre avec la Serbie , relève de son côté Olga Trach. Ça ne va pas être facile, mais nous avons toutes nos chances. Tout dépendra de la qualité de notre réception et de notre bloc-défense, et bien sûr de notre état d’esprit. Nous ne devrons rien lâcher, nous devrons être agressives et concentrées. »

Si elles raflent la mise ce week-end, les volleyeuses de l’ASPTTM, privées pour une durée indéterminée de leur capitaine Bojana Markovic, garderont la tête de la Ligue A féminine jusqu’à la reprise du championnat, le samedi 12 janvier prochain face à Nantes.

Ce qui ferait très plaisir à leur entraîneur. « Nous avons envie de nous offrir un cadeau en avance et gagner au Cannet serait un très beau cadeau à quelques jours de Noël » , sourit Magali Magail. « Ce serait super pour nous, pour le club, pour les supporters , renchérit Olga Trach. Nous sommes prêtes. Tout est possible. Nous avons déjà battu Voléro Zurich, nous pouvons battre Voléro Le Cannet ! »

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.MULHOUSE 60 24 20 4
2.NANTES 59 24 21 3
3.LE CANNET 55 24 19 5
4.BÉZIERS 54 24 18 6
5.CANNES 54 24 18 6
6.VANDOEUVRE 40 24 14 10
7.MARCQ-EN-BAROEUL 38 24 14 10
8.PAYS D'AIX VENELLES 34 24 11 13
9.ST-RAPHAËL 31 24 10 14
10.TERVILLE FLORANGE 24 24 7 17
11.PARIS ST-CLOUD 18 24 7 17
12.CHAMALIÈRES 17 24 5 19
13.MOUGINS 12 24 4 20
14.FRANCE AVENIR 2024 2 24 0 24
Tous les résultats