ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 23/03/2019: Revoilà Markovic !

Après trois mois d’absence, Bojana Markovic, la réceptionneuse/attaquante serbe de l’ASPTT Mulhouse, reprend la compétition ce soir (20 h) à Mougins à l’occasion de la 21e journée de Ligue A féminine.

Bojana Markovic a trouvé le temps long, ces trois derniers mois. « J’avais l’impression que ces journées sans volley étaient sans fin. Heureusement pour moi, ma famille, mon copain et mes amis m’ont rendu visite à tour de rôle alors qu’ils habitent en Serbie : ils m’ont prouvé que je peux compter sur eux, j’ai de la chance. À part me reposer, je n’ai rien fait de spécial. J’ai regardé des films, des séries… Et j’ai beaucoup marché : à défaut de faire travailler mes bras, j’ai fait travailler mes jambes ! »

La réceptionneuse/attaquante serbe de l’ASPTT Mulhouse a de nouveau le sourire : elle va retrouver la compétition ce soir (20 h) à Mougins, où son équipe, leader de la Ligue A féminine, disputera la 21e journée de championnat face à un promu qui pointe à la 11eplace. « Même si c’est dur physiquement, c’est un vrai plaisir de reprendre les bonnes habitudes. »

« L’équipe a gagné en confiance »

Victime d’une thrombose du bras droit, la joueuse de 28 ans a été opérée à deux reprises, le 20 décembre et le 6 février. « Au départ, je ne savais pas ce que j’avais. C’était difficile à gérer. Certains jours, j’avais mal, d’autres non. À un moment, c’est devenu intenable : j’avais l’impression que ma main et mon avant-bras étaient engourdis. Je ne pouvais plus rien faire. C’est normal : mon artère était bouchée par un caillot de sang au niveau du coude. Juste avant de passer sur le billard, je ne percevais même plus mon pouls sur mon poignet… »

En attendant de rejoindre ses coéquipières sur le terrain, « Bobby » a assisté à la plupart des entraînements et des matches de l’ASPTT Mulhouse. « C’est compliqué d’être coincée dans les tribunes, de ne pas pouvoir aider les filles. Mais c’est plus facile à vivre quand elles gagnent, ce qui a pratiquement toujours été le cas » , souligne la jeune femme, ravie de constater que l’équipe tourne à plein régime. « Elle est montée en puissance et a gagné en confiance. Et elle est toujours en tête du championnat, ce qui bien sûr est une très bonne chose ! »

Bojana Markovic, qui s’apprête à récupérer avec bonheur son brassard de capitaine – porté en son absence par Athina Papafotiou – compte bien rattraper le temps perdu et faire le maximum pour apporter sa pierre à l’édifice d’ici la fin de la saison. Même si elle sait très bien qu’elle ne sera pas tout de suite opérationnelle à 100 %. « Je suis prête à motiver mes troupes et à leur apporter toute mon énergie » , lâche-t-elle avec conviction. « J’ai été sacrée championne de France avec l’ASPTT en 2017, j’espère faire aussi bien cette année. »

« Avec le cœur »

Dans l’immédiat, celle qui défend les couleurs mulhousiennes depuis l’exercice 2015-2016 se concentre sur le match de ce week-end face à une équipe de Mougins qui est jusqu’à présent la seule du championnat à avoir ravi un set à la formation de Magali Magail au Palais des sports (25-18, 25-21, 25-27, 25-20 le 14 décembre).

« Je me rappelle que Mougins était particulièrement motivée ce soir-là. Elle a profité d’un tout petit moment de relâchement pour rafler le troisième set » , commente la réceptionneuse/attaquante, qui avait disputé là son dernier match avant de passer sur le billard. « Samedi, si nous nous battons comme nous savons le faire, avec le cœur, nous ne devrions pas avoir de problème. »

Article signé Sandrine Pays

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.MULHOUSE 60 24 20 4
2.NANTES 59 24 21 3
3.LE CANNET 55 24 19 5
4.BÉZIERS 54 24 18 6
5.CANNES 54 24 18 6
6.VANDOEUVRE 40 24 14 10
7.MARCQ-EN-BAROEUL 38 24 14 10
8.PAYS D'AIX VENELLES 34 24 11 13
9.ST-RAPHAËL 31 24 10 14
10.TERVILLE FLORANGE 24 24 7 17
11.PARIS ST-CLOUD 18 24 7 17
12.CHAMALIÈRES 17 24 5 19
13.MOUGINS 12 24 4 20
14.FRANCE AVENIR 2024 2 24 0 24
Tous les résultats