ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 25/02/2019:ASPTT Mulhouse : l’Europe à portée de main

L’ASPTT Mulhouse n’a pas eu à livrer un grand match pour se défaire de Vandoeuvre samedi (3-0). Cela lui a permis de débuter sereinement la préparation du Final 4 de la Coupe de France, qu’elle organise ce week-end.

Pour faire un grand match, il faut être deux. Samedi soir sur le parquet du Palais des sports, il y avait une bonne équipe de Mulhouse, qui a justifié son rang de leader de la Ligue A féminine, et une autre de Vandoeuvre qui avait manifestement décidé de faire souffler quelques-unes de ses cadres : « C’était un match sans rythme car Vandoeuvre n’a pas aligné sa meilleure équipe » , débute le coach postier Magali Magail.

Déjà privé de Ennok et Plum, blessées, Radoslav Arsov avait pris le parti de ne pas faire entrer en jeu Nemtceva et Slancheva : « Cela faisait beaucoup d’absences, poursuit Magail. Mais on a rempli notre objectif et – surtout – on a pris un point à Cannes (le dauphin a battu Saint-Raphaël 3-2), ce qui nous offre aujourd’hui deux jokers. Et ça, c’est très bien pour la suite. »

« Trop de fautes directes »

De cette rencontre à sens unique (Ndlr : Vandoeuvre a été limité à 16, 17 et 17 points), l’entraîneur mulhousien a tout de même quelques enseignements à tirer. Le service, avec Papafotiou en maîtresse de cérémonie (7 aces), a été très performant, tout comme le contre où Olinga a été des plus dissuasives. « En revanche, il y a quand même eu trop de fautes directes à mon goût (20, dont 11 au service), poursuit Magail. Cela est regrettable car, vu les circonstances de la rencontre, cela n’était pas la peine de surjouer. »

Il fallait simplement jouer juste pour mater une formation qui n’avait pas les armes pour faire chuter une ASPTTM de ce calibre-là. Surtout que les Mulhousiennes pensaient déjà à la suite, le Final 4 de la Coupe de France ce week-end au Palais des sports, et qu’une mauvaise performance aurait été plus que mal venue. « C’est d’ailleurs pour cette raison que je n’ai pas trop fait tourner l’effectif en fin de match, souligne Magali Magail. On n’avait repris l’entraînement que mercredi, l’équipe avait besoin de rester dans le rythme pour préparer les prochaines échéances. » Surtout la prochaine échéance, une demi-finale de Coupe de France samedi (20 h) face à Nantes. Organisatrice du week-end final, l’ASPTT Mulhouse est attendue au tournant. Car tout le monde la voit gagner cette année une épreuve qui n’a jamais trouvé sa place dans la vitrine à trophées. « Jouer à domicile, c’est une chance, mais c’est aussi une pression supplémentaire, en convient Magali Magail. C’est notre quotidien cette saison. On a désormais un statut qu’on n’a pas toujours eu et on l’assume parfaitement. Et puis, il vaut mieux jouer devant 3000 supporteurs acquis à ta cause que l’inverse. » Un statut de favori à assumer, encore…

Les Mulhousiennes ont toute la semaine pour préparer ce Final 4 qui peut assurer dès dimanche une place en coupe d’Europe à l’ASPTT (Ndlr : le vainqueur disputera la CEV la saison prochaine) : « Par les temps qui courent, avoir autant de temps est un luxe, sourit Magail. Et être assuré d’une place européenne, ce n’est pas rien. J’avais déjà commencé à penser à Nantes bien avant ce week-end, maintenant on va pouvoir travailler en profondeur. On est favori, mais ça reste du sport. » Un sport où, sur la scène hexagonale, l’ASPTT Mulhouse sort régulièrement vainqueur…

Final 4 : la billetterie ouverte. La billetterie pour le Final 4 de la Coupe de France, samedi et dimanche à Mulhouse, est d’ores et déjà ouverte. Les billets sont à commander sur www.aspttmulhousevolley.fr, au bureau de tabac Cadre Noir (2 rue de Mulhouse à Riedisheim) ou au pub le Shamrock (1 rue des Grains à Mulhouse). Tarifs : samedi ou dimanche 15 € (réduit 11 €), Pass deux jours 20 € (réduit 15 €).

Article signé Marc Calogero

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats