ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 27/10/2018: Mulhouse soit imposer sont jeu

Vainqueur 3-0 du match d’ouverture contre Venelles samedi dernier, l’ASPTT Mulhouse se rend dans le chaudron quimpérois (ce soir 20 h) pour confirmer son bon début de saison en Pro A féminine.

Tout va bien du côté des filles de l’ASPTT Mulhouse, merci pour elles. Ce début de saison marathon, qui les verra enchaîner pendant un mois championnat et Ligue des champions, les joueuses de Magali Magail l’ont entamé tête baissée. Deux victoires en deux sorties, une place de leader en championnat (après la victoire 3-0 à Mulhouse contre Venelles samedi dernier) et une voie bien dégagée pour le 3e  tour des qualifications de Champions League (succès 3-1 ce mardi à Jedinstvo Brcko), difficile de rêver mieux. « C’est vrai qu’on a bien commencé, ne peut que confirmer l’entraîneur mulhousien. C’est dans la continuité de notre préparation, mais on doit rester prudent. Parce que l’enchaînement des matches va demander une sacrée gestion. » 

Les cadres de retour

Tout juste rentrées de Bosnie, les Mulhousiennes ont mis le cap à l’ouest pour y affronter Quimper. Une équipe victorieuse elle aussi de son premier match de la saison, sur le parquet de France Avenir 2024 (3-1), mais qui reste sur quatre revers de rang en championnat contre l’ASPTT. « Oui, mais c’est une salle où il est très difficile de jouer, prévient Magail. Il y a une ambiance de feu, il faut empêcher cette équipe de s’enflammer pour espérer l’emporter. » Le coach alsacien a une recette toute trouvée pour éviter de se brûler les ailes dans le Finistère : « Imposer notre rythme et notre puissance pour faire la différence. » 

Bien préservées mardi en Ligue des champions, les cadres vont reprendre les choses en main dès ce soir. Parce que ce championnat livre déjà son lot de surprises et confirme un constat que Magali Magail avait fait bien avant le début des hostilités : « Le niveau général ne cesse d’augmenter. Aujourd’hui, tout le monde peut battre tout le monde, certains premiers résultats le prouvent. » Le Cannet dominé chez lui par Chamalières en témoignera… « A Brcko, il était important de faire jouer tout le monde, surtout la passeuse Santos Perez qui n’avait que très peu d’entraînement collectif avec les filles. Mais ce samedi, les cadres seront de retour sur le terrain. Parce qu’on ne veut pas perdre de points en route. » 

Kriskova, danger n°1

C’est avec un groupe quasiment au complet que l’ASPTT se présente ce soir à la Halle des Sports. Seule Aurélia Ebatombo, victime d’une entorse de la cheville, manque à l’appel. Le principal danger de la formation bretonne viendra de l’attaquante slovaque Romana Kriskova, arrivée cette année du Dukla Liberec (République tchèque). Mais au vu de leurs premiers pas cette saison, les Mulhousiennes ont clairement les armes pour franchir l’écueil sans dégât : « À condition de maintenir notre niveau, souligne Magail. Le jeu produit par les filles me satisfait, mais notre jeu n’est pas encore totalement en place et nos jeunes recrues ont une grosse marge de progression. » Une victoire ce soir ne ferait que confirmer les bonnes dispositions actuelles de l’ASPTT.

Quimper – ASPTT Mulhouse, ce soir 20 h à la Halle des Sports de Quimper. Arbitres : Quimper : 2. Carter, 5. Dioumanera, 7. Koljonen (libero), 8. Karhu, 9. Stojiljkovic, 10. Palgutova, 11.  Fofana, 12. Diagne, 13. Kriskova, 14. Duspivova, 16. Nevot. Entraîneur : Dominique Duvivier assisté d’Alexandre Aguilo Ribas. Mulhousien : 1. Markovic, 2. Frantti, 3. Trach, 4. Snyder, 5. Michel, 6. Santos Perez, 8. Jeanpierre, 9. Soldner (libero), 10. Spelman, 11. Budrak, 12. Papafotiou, 13. Lajmi, 16. Olinga-Andela. Entraîneur : Magali Magail assistée de Christophe Magail.

 

Article signé Marc Calogero

Calendrier

Le calendrier de la ligue n'est pas disponible pour le moment

Classement

PTS MJ G P
Tous les résultats