ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 28/01/2019: L’ASPTTM assoit son emprise sur la ligue A féminine

Avec ce succès en trois sets samedi à Saint-Raphaël, l’ASPTT Mulhouse s’affirme un peu plus comme le patron du championnat à l’issue du cycle aller.

Magali Magail, le coach postier, affirmait craindre ce match à Saint-Raphaël lors du retour victorieux de Hongrie en CEV. « On respecte chaque adversaire et on craint chaque match. À Saint-Raphaël, les repères étaient différents dans une petite salle avec peu d’espace autour et un plafond bas » , rapporte-t-elle. « C’est aussi l’enchaînement des matchs, quatre en 14 jours dont trois en déplacement à la suite, qui m’inquiétait ».

Si l’Américaine Hayley Spelman retrouve logiquement son poste de pointue dans le six de base, l’entraîneur haut-rhinois prend l’option d’aligner Anastasia Guerra, la récente recrue. « Elle a fait une bonne rentrée contre Cannes (en Coupe de France) et en Coupe d’Europe (mercredi à Nyíregyháza) » , fait-elle remarquer. L’attaquante/réceptionneuse a répondu de belle manière par rapport à la confiance de son coach. L’Italienne a été dans tous les bons coups durant la partie avec 13 points au final.

Comme ses coéquipières, elle débute fort (5-11) avant un retour local (14-13). « On a effectué 25 services qui les ont mis en difficulté » , souligne Magali Magail. En effet, les Mulhousiennes en ont aligné six et elles tiennent bien la réception. Celles-ci mènent 25 à 19.

Elles poursuivent sur leur lancée et Athina Papafotiou propose un jeu varié, tant sur les ailes qu’au centre (5-5 à 6-15). Le leader haut-rhinois est alors malmené et l’élan change de camp. Les Varoises reviennent par un 14-8 (6-15 à 20-23). Mulhouse ne se désunit pas et repousse le danger. Les visiteuses enlèvent logiquement le second set 20 à 25. « On a gardé de la lucidité dans les moments importants » , apprécie le coach postier.

Maîtrise du money-time

La troisième manche est serrée avec plusieurs égalités (à 5, 8, 14). Les Provençales passent alors en tête (18-15). « Ce set fut le plus disputé mais j’avais confiance » , assure Magali Magail. Son équipe est toujours en retard (20-18, 22-20) mais va, à nouveau, s’appuyer sur sa qualité de service. Les stats de ce secteur sont positives avec douze aces contre six erreurs. Les Raphaëloises sont à l’inverse dans ce domaine avec un seul service gagnant contre cinq erreurs. Michaela Abrhamova, l’ex-Mulhousienne, a d’ailleurs effectué trois fautes de service dans la troisième manche.

Les Alsaciennes restent au contact (23-22) et Anastasia Guerra poursuit son festival avec notamment 51 % en attaque (11/21). Ciarra Michel entre en jeu pour la première fois du match. « Je voulais fermer la boutique avec un contre » , rapporte Magali Magail. L’ex-centrale de Saint-Raphaël répond exactement à cette demande avant de réaliser une attaque gagnante sur un mauvais retour de réception pour la balle de match (23-24). Hayley Spelman réalise un nouveau service gagnant (son troisième), synonyme d’un douzième succès en 13 rencontres en ligue A féminine (25 à 23). « Cette saison on maîtrise les fins de match. Nous n’avons concédé que 7 sets sur 45 en 13 matchs » , précise l’entraîneur alsacien.

Avec la défaite de Cannes à domicile face à Nantes en cinq manches, l’ASPTT Mulhouse possède trois points d’avance sur son suivant azuréen. Le leader retrouve son Palais des sports après trois déplacements demain à 20 heures face à Quimper. Une équipe à double visage car elle a d’abord largement dominé Le Cannet lors des deux manches initiales avant d’abdiquer au tie-break samedi soir.

Article signé Thierry Hufschmitt

Calendrier

LE 24/04/2019 20:00 MARCQ-EN-BAROEUL | MULHOUSE
LE 27/04/2019 20:00 MULHOUSE | MARCQ-EN-BAROEUL
LE 28/04/2019 17:00 MULHOUSE | MARCQ-EN-BAROEUL

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats