ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 30/05/2018 : Dannemiller s’en va, Michel reste

Lexi Dannemiller n’a pas supporté le retour d’Athina Papafotiou. La passeuse américaine avait pourtant renouvelé son contrat « mais on s’est arrangé pour qu’elle puisse partir » aux dires de Magali Magail. En revanche, Ciara Michel, reste à l’ASPTTM rappelée en Ligue des champions.

Les dirigeants de l’ASPTT Mulhouse sont à nouveau en chasse pour trouver une suppléante à Athina Papafotiou. L’Américaine Lexi Dannemiller, qui a terminé la saison au poste de titulaire à la passe et qui avait renouvelé son contrat à Mulhouse il y a deux semaines, a fait faux bond entre-temps.

La distribution n’a pas été le point fort de l’ASPTT Mulhouse cette dernière saison où ni Aziliz Divoux ni Lexi Dannemiller n’ont réussi à faire oublier Athina Papafotiou, le chef d’orchestre de l’équipe mulhousienne titrée en 2017. Il paraît évident que le retour de la passeuse grecque a quelque peu contrarié l’Américaine dont le temps de jeu aurait été compté. « On s’est arrangé avec elle, explique Magali Magail. Ce n’est pas dans nos habitudes de retenir quelqu’un contre son gré ! »

Le xi Dannemiller rebondira finalement au SC Potsdam (7e cette saison en Bundesliga) dans un championnat qu’elle connaît déjà pour avoir été championne d’Allemagne avec Schwerin en 2017 avant de venir à Mulhouse. Selon Magali Magail, le remplacement de l’Américaine est en bonne voie et devrait être officialisé dans les prochains jours. « Le choix s’est porté sur une passeuse capable de tenir le poste en tant que titulaire, qui se complète avec Athina Papafotiou et contribue à l’émulation entre passeuses. »

Lara Davidovic à Paris/Saint-Cloud

Lara Davidovic dont le départ était acté depuis un bon moment sera bien Parisienne la saison prochaine où elle rejoindra une autre ex-Mulhousienne, Isaline Sager-Weider, qui quitte Vandoeuvre-Nancy.

En revanche, les négociations avec l’Anglaise Ciara Michel ont abouti à la reconduction de son contrat pour compléter le trio des contreuses centrales aux côtés d’Olga Trach et de Léandra Olinga. À 33 ans, anniversaire qu’elle fêtera cet été, Ciara Michel symbolisera l’expérience dont l’ASPTT Mulhouse aura besoin.

L’ASPTTM en Ligue des champions

Le ranking des clubs européens, établi et diffusé le week-end dernier par la CEV, place la France en 6e position. Un classement qui se traduit par une place supplémentaire en Ligue des champions. Selon ce tableau, Cannes et Béziers seraient qualifiés d’office en phase de poules (5 groupes de 4 équipes) et l’ASPTT Mulhouse disputerait la phase de qualification. « Nous sommes partants, avoue le président postier, Daniel Braun. Mais j’attends de voir le cahier des charges et les conditions de financement de la production télé (13 000 euros par match la saison dernière)  ».

LE POINT À L’ASPTTM Restent : Olga Trach, Léa Soldner, Bojana Markovic, Lisa Jeanpierre, Ciara Michel. Arrivées : Athina Papafotiou (Grecque, 28 ans, 1,81 m, passeuse, ex-LKS Lodz), Carli Snyder (Américaine, 22 ans, 1,85 m, attaquante/réceptionneuse, ex-Univ. Florida Gators), Léandra Olinga (Franco-Camerounaise, 20 ans, 1,84 m, contreuse centrale, ex-Evreux), Ali Frantti (Américaine, 22 ans, 1,85m, attaquante/réceptionneuse, ex-Univ. Penn State). En négociation  : Hayley Spelman. Départs confirmés  : Britt Herbots (Busto Arsizio/Italie), Michaela Abrhamova (Saint-Raphaël), Aziliz Divoux (?), Carla Rueda, Lexi Dannemiller (All/Potsdam), Lara Davidovic (Paris/Saint-Cloud)

 

Article signé Christian Entz

Calendrier

Le calendrier de la ligue n'est pas disponible pour le moment

Classement

PTS MJ G P
Tous les résultats