ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L’ALSACE DU 31/10/2018 : La victoire et c’est tout

Vainqueur 3-1 à l’aller en Bosnie, l’ASPTTM n’a besoin que de deux sets, ce soir (20 h) contre Jedinstvo Brcko, pour rallier le 3e  tour des qualifications de la Ligue des champions. Mais les Mulhousiennes veulent plus.

Elles pourraient se présenter en mode gestionnaire, calculatrice à la main et avec l’intention d’assurer le minimum syndical. Deux sets ce soir contre Jedinstvo Brcko suffiraient en effet à l’ASPTT Mulhouse pour composter son ticket pour le 3e  tour des qualifications de la Ligue des champions.

Mais ce serait mal connaître les filles de Magali Magail qui, victorieuses 3-1 la semaine dernière en Bosnie-Herzégovine, veulent mettre un point d’honneur à remporter leur premier match européen à domicile. « Dans notre salle, il faut gagner », martèle l’entraîneur mulhousien. 

La confiance est de mise 

Pour y parvenir, les Haut-Rhinoises devront apprivoiser trois données qui leur avaient posé quelques problèmes au match aller : un service bosnien très performant, une réception adverse plutôt bien en place… et un ballon avec lequel les Mulhousiennes ne jouent pas en championnat de France. « Le ballon explique un peu le fait qu’on a perdu le duel service/réception la semaine dernière, indique Magail. Il faudra être plus efficace, au service notamment, pour inverser le rapport de force. » 

Malgré ces imperfections, l’ASPTTM avait plutôt facilement remporté la première manche de ce 2e  tour en s’appuyant sur sa force de frappe offensive et sur un secteur central particulièrement dissuasif : « Le contre, c’est l’un de nos points forts » , appuie Magali Magail.

Le capital confiance est en plus au beau fixe en ce moment. Trois matches, trois victoires (toutes compétitions confondues) : l’ASPTT Mulhouse connaît un début de saison parfait. Et même les petits désagréments (Ebatombo toujours pas remise de son entorse de la cheville, retour de Quimper retardé d’un jour après l’annulation d’un vol Paris – Mulhouse dimanche) ne semblent pas perturber plus que cela l’escadron haut-rhinois. « Je suis confiante pour ce match, acquiesce Magail. L’équipe se sent très bien et on s’est bien entraîné aujourd’hui (Ndlr : hier). Quand on joue sur deux tableaux, il faut tout le temps être à fond. » Et aussi disposer d’un effectif totalement concerné. C’est pourquoi Santos-Perez sera à nouveau titulaire à la passe ce soir pour emmagasiner du temps de jeu en vue des nombreuses échéances à venir.

Si Brcko venait à s’imposer sur le score de 3-0 ou 3-1 tout à l’heure, les deux équipes partiraient alors au golden set : « Il faudra donc absolument remporter les deux premiers sets pour être rapidement libéré de toute pression. » 

La CEV ? Même pas une option

Cette « Champions League », l’ASPTT Mulhouse a une chance infinitésimale de la gagner (Ndlr : elle n’a remporté qu’un seul de ses six matches la saison dernière). Il lui serait beaucoup plus facile de briller en Coupe CEV. 

Une élimination ce soir ou au 3e  tour lui ouvrirait d’ailleurs directement les portes des 8es  de finale. Mais ça, Magali Magail ne veut pas en entendre parler : « L’objectif du club, c’est de disputer la phase de poules de La Ligue des champions. » Ça a le mérite d’être clair ! 

 

Article signé Marc Calogero

Calendrier

Le calendrier de la ligue n'est pas disponible pour le moment

Classement

PTS MJ G P
Tous les résultats