ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'ASPTT Mulhouse battu à domicile

Le Palais des Sports n’est plus une forteresse imprenable cette saison. Aux termes d’un combat d’une grande intensité, Béziers est venu chercher une victoire de prestige en Alsace (21/25 25/20 22/25 26/24 11/15), mais l’ASPTT Mulhouse Volley conserve son fauteuil de dauphin du RC Cannes pour un petit point.

Les compteurs à zéro

Mulhousiennes et Biterroises se retrouvent pour le première fois depuis la demi-finale des play-offs de la saison précédente qui avait tourné en faveur de Béziers. Le début de match est pour l’ASPTT (9-3). Rapidement les visiteuses retrouvent leurs marques et recollent (12-12). Les deux équipes se retrouvent à égalité à l’abord du money-time (20/20), mais Mulhouse craque totalement et laisse son adversaire prendre les devants dans la partie (21/25).

Dans la seconde manche, les coéquipières d’Armelle faesch sonnent la révolte (7/3), mais encore une fois Béziers refait son retard sans tarder (9-9). Comme lors du set initial, les deux équipes sont au coude à coude pendant un long moment (19/19) avant que la Canadienne Sherline Holness ne rate l’immanquable pour les Héraultaises. Derrière, l’ASPTT Mulhouse ne se fait pas prier pour remettre les compteurs à zéro (25/20).

Un public en délire

Dans le troisième acte, les protégées de Cyril Ong récitent leur volley (5-10). En face, les Mulhousiennes répondent avec le coeur et l’envie (14/14). Lors de ce set, la construction et les attaques des filles du Languedoc sont remarquables. Bien plus tranchantes et incisives que des Mulhousiennes qui ne tiennent qu’au courage, elles reprennent un avantage mérité dans ce match (22/25).

Sur leur lancée, les Biterroise prennent les devants dans le quatrième set. Leur jeu est toujours aussi fluide et les Alsaciennes peinent à suivre le rythme (13/17). Alors que tout espoir semble perdu, Alexia Djilali refait une partie du retard au service, mais pas assez pour que Béziers ne s’offrent deux balles de match (22/24). Après une première sauvée par Petya Tsekova, très en vue dans la rencontre, Kristy Jaeckel récupère le service avant que l’impensable ne se produise. Portées par un public en délire, les Mulhousiennes renversent une situation qui paraissait inextricable et arrachent un tie-break (26/24).

Maudit tie-break !

Depuis le début du championnat, l’ASPTT Mulhouse Volley a perdu les deux tie-breaks qu’il a disputé. Mais l »état de grâce de la fin de la quatrième manche se poursuit en ce début de tie-break (5/3). Malheureusement, les Biterroises retrouvent leur sérénité pour revenir au score puis prendre l’avantage (8/9). les Mulhousiennes ne prendront plus jamais les devants… (11/15) Maudit tie-break !

Calendrier

LE 19/01/2019 16:00 PARIS ST-CLOUD | MULHOUSE
LE 26/01/2019 20:00 ST-RAPHAEL | MULHOUSE
LE 29/01/2019 20:00 MULHOUSE | QUIMPER

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 31 11 10 1
2.Cannes 30 11 11 0
3.Le Cannet 25 11 9 2
4.Nantes 21 11 8 3
5.Béziers 18 11 6 5
6.Paris St-Cloud 18 11 6 5
7.St-Raphaël 18 11 5 6
8.Vandoeuvre Nancy 15 11 5 6
9.Venelles 14 11 4 7
10.Mougins 11 11 4 7
11.Quimper 9 11 3 8
12.Marcq en Baroeul 9 11 2 9
13.Chamalières 8 11 3 8
14.France Avenir 2024 1 11 1 10
Tous les résultats