Newsletter #6 – Spécial Champions League à Plovdiv

Publié le
ASPTT Mulhouse, club de volley-ball

Champion’s League : L’ASPTT Mulhouse veut prendre le quart

L’ASPTT Mulhouse entame aujourd’hui en Bulgarie, face à Maritsa Plovdiv (à 19h30 heures françaises), sa 21e participation en Coupe d’Europe et sa 9e campagne en Ligue des champions. Une Ligue des champions pour laquelle elle a déjà disputé 46 matches et obtenu 9 victoires par le passé. L’objectif avoué de Mulhouse sera de se qualifier pour la première fois de son histoire pour les quarts de finale de cette épreuve qui réunit l’élite des clubs européens.

Des trois adversaires à venir, l’ASPTT Mulhouse n’a rencontré à ce jour que le Vakifbank Günes Istanbul et à cinq reprises. Les Turques restent sur quatre victoires aux dépens de Mulhouse en quarts de finale de la Coupe de la CEV (en 2000) et en Ligue des champions (2009/2010). Le seul succès mulhousien date de 1998, pour la médaille de bronze de la Challenge Cup, quand le Vakifbank s’appelait encore Günes Sigorta Istanbul.

En ce qui concerne les autres adversaires, Maritsa Plovid sera le premier adversaire bulgare proposé à Mulhouse. Le LKS Lodz également. A la différence que les Mulhousiennes ont souvent croisé la route des équipes polonaises notamment Rzeszow, Budowlani Lodz, Bielsko-Biala et Dabrowa-Gornicza. Mulhouse reste sur une victoire polonaise (3-2), l’an dernier en Coupe de la CEV, mais qui n’avait pas empêché Rzeszow de se qualifier au golden set avec, pour principal artisan de ce succès, une certaine Katarzyna Zarolinska-Krol qui sera encore là. Mais avec Lodz cette fois. Un argument suffisant pour susciter une grosse envie de revanche !

Christian Entz à Plovdiv

Le programme : Maritsa Ploviv – ASPTT Mulhouse (mardi à 19h30) ; Vakifbank Istanbul – ASPTT Mulhouse (mercredi à 19h30) : LKS Lodz – ASPTT Mulhouse (jeudi à 17h). Les horaires sont annoncés en heures françaises. Matchs en direct sur Sport en France

Les photos :

Le collectif de l’ASPTTM et son coach, François Salvagni, prennent la température du Hall Kolodruma théâtre du match Plovdiv – Mulhouse de ce soir.

Léonor Henni a pris place dans la cour des grandes

Première : « La Champions League est un but en soi ! »

Cinq joueuses sur les quatorze qui composent l’équipe de l’ASPTT Mulhouse, en lice cette semaine en Champion’s League, fêteront leur baptême en Coupe d’Europe, ce soir, face à Plovdiv : Léonor Henni, Anna Haak, Yvana Vanjak, Megan Viggars et Andra Artin.

Fille de Jean-Marc Henni, qui a été un des rares Mulhousiens à oeuvrer au plus haut niveau français sous les couleurs de l’USM dans les années 80, Léonor Henni pourra se vanter, ce soir, d’avoir fait mieux que son père. « La Champion’s League, pour une volleyeuse, c’est un vrai but en soi, avoue Léonor Henni. Et, pour une jeune volleyeuse, c’est un rêve ! C’est pourquoi, je mesure la chance que j’ai de venir ici, disputer cette épreuve, sous les couleurs de mon club formateur. Cette semaine sera, de toute façon, un grand moment qui me marquera à vie et qui me laissera un souvenir d’autant plus beau si on pouvait y briller et gagner ». Ivana Vanjak a déjà porté le maillot de la sélection nationale allemande, notamment à l’occasion de la Ligue des Nations en 2018, mais sans goûter aux compétitions internationales en club. « Pour moi, jouer la Champion’s League, est un rêve qui va devenir réalité, confie Yvana Vanjak avec un grand sourire. Je me réjouis pour ce moment et je pense que je vais vraiment profiter des trois prochains jours ici. J’ai hâte de participer à ce très haut niveau ». Quant à Anna Haak, elle se prépare à vivre une grande émotion : « Je vais jouer ma première coupe d’Europe en commençant de suite par la plus prestigieuse. C’est d’autant plus exceptionnel que je vais jouer, dans le match face au Vakifbank Istanbul, contre ma petite sœur ! » Une petite sœur – Isabelle – considérée comme l’une des meilleures attaquantes de la planète à l’image d’un effectif turc qui porte les couleurs du Vakifbank champion du monde des clubs et quadruple vainqueur de la Ligue des Champions (2011, 2013, 2017, 2018).

Photo : Yvana Vanjak, internationale allemande mais novice en Coupe d’Europe des clubs

Le Partenaire

 

Sylvia Zatti de Ricola : « Une belle image sur l’Europe »

Ricola, le fabriquant suisse et leader mondial des bonbons aux plantes, et la Coupe d’Europe sont associés depuis toujours à Mulhouse. Partenaire historique du club mulhousien, depuis les débuts européens de l’ASPTTM en 1993, Ricola symbolise ainsi sa représentation internationale. « Nous sommes présents dans 65 pays dans le monde, explique Sylvia Zatti, la responsable du site de conditionnement des bonbons Ricola à Brunstatt. C’est important pour Ricola que d‘offrir une belle image, portée par l’ASPTT Mulhouse, sur le continent européen ».

 

 

 

En direct de Plovdiv (photos Christian Entz)

1 Manon Jaegy, en noir entre Anna Haak et Andra Artin, se veut unique.

2 Léa Soldner et Madison Bugg se concertent.

3 Les embrassades entre Anna Haak, la Mulhousienne, et sa petite sœur du Vakifbank, Isabelle, se sont faites sans contact. Covid oblige !

4 Héléna Cazaute raconte une histoire terrifiante à Laetitia Moma-Bassoko.

5 Luigi Carriero, le kiné, est aux petits soins d’Yvana Vanjak. Les deux font leurs débuts en Coupe d’Europe.

6 François Salvagni et Giovanni Guidetti, les entraîneurs italiens de l’ASPTT Mulhouse et du Vakifbank Istanbul, à l’heure des retrouvailles.