ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 15/11/14 : Une championne du monde au Palais

Le Cannet et son Américaine Nicole Davis déposeront leur carte de visite au Palais des sports, ce soir à 20 h, face à l’ASPTTM. Demi-finalistes du dernier championnat, éliminées par Cannes, les Cannetaises sont en concurrence directe avec les Mulhousiennes pour une place sur le podium.

Malgré le départ de Mallory Steux (à Aix/Venelles) et d’Alexandra Jupiter (en équipe de France de beach-volley), Le Cannet reste le premier fournisseur de l’équipe de France avec l’ex-Mulhousienne Myriam Kloster, Maëva Orlé, Elisabeth Fédélé et la jeune Kim Nowak (19 ans). Cependant, l’attraction cannetaise ne se limite pas à la seule présence massive des Bleues. Avec un staff technique italien, emmené par Riccardo Marchesi, la grande (1,91 m) passeuse croate Bernarda Brcic (ex-Urbino) et la libéro Nicole Davis, doublure de Kayla Banwarth dans l’équipe américaine championne du monde le mois dernier, Le Cannet présente des arguments particulièrement solides.

Nicole Davis (31 ans), qui vient de remporter le championnat du monde avec les États-Unis, après ses deux médailles d’argent aux Jeux Olympiques (en 2008 à Pékin et en 2012 à Londres) présente un parcours digne des meilleures joueuses de la planète. Elle a notamment évolué aux États-Unis (Southern California), en Pologne (PTPS Pila), en Turquie (Fenerbahçe Istanbul), en Chine (Guangdong Hengda), en Azerbaïdjan (Lokomotiv Bakou), en Italie (Piacenza), en Allemagne (Dresde) et, la saison passée, en Roumanie (Dinamo Bucarest).

Mardi dernier, à l’heure où la réception mulhousienne souffrait le martyr à Walferdange, face aux services des modestes Luxembourgeoises, Nicole Davis n’était guère plus heureuse. A la différence, toutefois, que Le Cannet était opposé au plus prestigieux Galatasaray, qui s’est logiquement imposé à Istanbul (25-21, 25-20, 25-21), et que Nicole Davis a été très soigneusement évitée par rapport à Élisabeth Fédélé et à l’Américaine Cassidy Lichtman qui la secondent dans ce registre.

L’ASPTTM récupère Alina Albu

Du côté mulhousien, Magali Magail devra encore se passer des services de Petya Tsekova. Victime d’une entorse à la cheville à l’occasion du match d’ouverture de la Ligue A face à Béziers, la Bulgare a été ponctionnée hier et sera indisponible En revanche, l’internationale roumaine Alina Albu, en délicatesse avec son genou et privée de jeu mardi dernier face aux Luxembourgeoises, est rétablie. Son duel avec Myriam Kloster, qu’elle a remplacée en arrivant à Mulhouse, ne sera pas sans intérêt.

« Le Cannet a une équipe très complète dans toutes ses lignes, avec une libéro championne du monde, une grande passeuse et de belles possibilités offensives, commente Magali Magail, le coach postier qui, de par ses fonctions de sélectionneuse nationale, aura un œil particulièrement vigilant sur les internationales françaises. Particulièrement défaillante au Luxembourg, la réception mulhousienne se doit de retrouver une certaine efficacité pour ramener de la sérénité dans le groupe. Ce dont le coach postier ne doute pas. « À Venelles, déjà, la réception n’avait pas été bonne, avoue Magali Magail. De retour au Palais, les filles vont retrouver leurs repères. Et, je pense que le style de jeu du Cannet peut nous convenir. À condition, toutefois, de faire un grand match ! »

Article signé Christian Entz

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.MULHOUSE 60 24 20 4
2.NANTES 59 24 21 3
3.LE CANNET 55 24 19 5
4.BÉZIERS 54 24 18 6
5.CANNES 54 24 18 6
6.VANDOEUVRE 40 24 14 10
7.MARCQ-EN-BAROEUL 38 24 14 10
8.PAYS D'AIX VENELLES 34 24 11 13
9.ST-RAPHAËL 31 24 10 14
10.TERVILLE FLORANGE 24 24 7 17
11.PARIS ST-CLOUD 18 24 7 17
12.CHAMALIÈRES 17 24 5 19
13.MOUGINS 12 24 4 20
14.FRANCE AVENIR 2024 2 24 0 24
Tous les résultats