ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 19/01/14 : L’ASPTT Mulhouse a souffert en Lorraine

Les sept derniers points du match étaient trompeurs : Mulhouse a été loin de dominer les débats hier à Terville-Florange mais s’est imposé (1-3).

Vexées par leur défaite pour l’ouverture de la saison, les Mulhousiennes n’ont pas fait de cadeau à leurs adversaires dans le premier set. Même si elles débutaient plus difficilement (4-2), elles ne tardaient guère à mettre la machine en route et les points défilaient : trois sur le service de Jaeckel, quatre sur celui de Djilali et surtout six sur celui de Faesch. La passeuse avait trouvé la faille et ouvrait les brèches pour ses attaquantes : 11-22. Les Tervillo-Florangeoises étaient impuissantes, elles offraient aussi quelques points à leurs adversaires mais surtout celles-ci ne laissaient rien passer, elles se battaient sur toutes les balles : 13-25.

Changement de décor dans le deuxième set. Ça coinçait du côté alsacien. Les Mosellanes menaient la danse. Les services gagnants étaient pour elles : 12-8, 15-9. Les passages de Albue-Ilie, Faesch et Jaeckel à la mise en jeu semblaient remettre les choses dans l’ordre : 16-15, 18-19.

Mais les Lorraines ne cédaient aucun pouce de terrain. Elles s’accrochaient (21-21). Avec raison d’ailleurs, les Mulhousiennes leur offrant les trois derniers points avec une faute de filet, une erreur à la passe et une attaque dans le filet : 25-22.

Les Alsaciennes se reprenaient alors dans la manche suivante. Elles prenaient résolument la direction des opérations (0-3). Les Mosellanes ne s’affolaient pas. Elles revenaient, passaient devant et se promenaient (9-7). Les Mulhousiennes manquaient singulièrement de sérénité. Même si elles paraissaient repartir de l’avant avec des séries d’engagement de Tsekova et Djilali (10-14), il n’en était finalement rien. Les Lorraines grappillaient et claquaient même un ace : 18-17. Les visiteuses avaient le plus grand mal à enchaîner les actions. Les Mosellanes leur offraient une farouche opposition, il faut dire.

Mais Djilali prenait la mise en jeu et cela changeait tout. L’ASPTT alignait quatre points et empochait la mise sur un service adverse dans le filet (20-25). Le quatrième set était quasiment du même acabit… jusqu’à 14-13. Les Mulhousiennes donnaient bien l’impression d’être au-dessus sans arriver à le concrétiser au tableau d’affichage.

Toutefois les engagements de Jaeckel et Nercher (qui ne rentrait que sur cette action) faisaient résolument la différence et Mulhouse finissait en rouleau compresseur : 15-25.

Article signé Marlyse Turrini

Calendrier

Fin de saison

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 74 26 24 2
2.Cannes 67 26 24 2
3.Le Cannet 59 26 20 6
4.Nantes 50 26 19 7
5.Béziers 43 26 14 12
6.Venelles 42 26 14 12
7.St-Raphaël 42 26 12 14
8.Marcq en Baroeul 35 26 10 16
9.Paris St-Cloud 33 26 11 15
10.Mougins 29 26 10 16
11.Vandoeuvre Nancy 29 26 10 16
12.Chamalières 19 26 7 19
13.Quimper 19 26 6 20
14.France Avenir 2024 2 26 1 25
Tous les résultats