ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 22/02/14 : L’ASPTT Mulhouse lance le sprint face aux Aixoises

À six journées de la fin de la première phase de la Ligue A féminine, l’ASPTT Mulhouse accueille Aix-Venelles, ce soir à 20h au Palais des sports. Avant de se mesurer successivement au Cannet, à Cannes, au Stade-Français/Saint-Cloud et à Béziers, les Mulhousiennes auront le moins compliqué à négocier… Et, pourtant, Aix a battu le Cannet au début du mois !

C’est un programme de fou qui attend les volleyeuses mulhousiennes entre les demi-finales de la Coupe d’Europe face aux Russes d’Odintsovo, avec le match retour samedi prochain au Palais, et les quatre matches qui décideront de l’adversaire à rencontrer pour les quarts de finale des play-offs de la Ligue A. Aujourd’hui, les Provençales d’Aix-Venelles, qui pointent à la 7eplace du classement, constitueront l’obstacle le plus abordable du mois à venir. Ce constat purement comptable ne tient pas compte de la valeur des forces en présence dans les rangs provençaux, forts de quatre Brésiliennes dont l’excellente passeuse Keylla Fabrino Ramos, et de la récente performance enregistrée aux dépens du Cannet (3-1: 25-23, 23-25, 25-15, 25-13) au grand complet.

« Nous sommes un peu imprévisibles, relativise le président provençal Bernard Soulas. C’est à la fois notre qualité et notre gros défaut ! » Ces propos font allusion au revers aixois enregistré samedi dernier à Béziers (3-0: 25-23, 25-11, 25-19) à l’heure même où l’ASPTTM déplorait un faux pas autrement plus coupable à Évreux (1-3).

Hier, à l’heure d’une ultime séance vidéo pour focaliser la stratégie à appliquer, Magali Magail se voulait rassurante.

« Il ne nous reste rien que des grands matches à jouer »

« Tout le monde a pris conscience qu’il nous faut faire un bon match contre Aix, avoue le coach postier. Il y a une contre-performance à effacer, des points à chercher et une dynamique victorieuse à installer avant d’aller à Moscou. À partir d’aujourd’hui, il ne nous reste rien que des grands matches à jouer. Et, chaque match correspond à un pas de plus pour se rapprocher de notre objectif ».

L’ASPTT Mulhouse, tout comme Aix, qui récupère sa libéro Laura Ong touchée aux ischios et dont l’absence a pesé à Béziers, annonce un effectif au grand complet.

« Aix est une équipe qui, quand elle réceptionne bien, est capable de jouer très vite, explique Magali Magail. Comme très souvent, c’est dans le secteur service-réception que se fera la différence. Et là, dans notre salle où nous avons nos repères, on se doit de gagner ce duel. De plus, on a été capable de tenir la réception contre Cannes ». Avec trois joueuses actuellement classées dans les quatre premières au palmarès des meilleures serveuses du championnat (1. Lazarevic 25, 2. Jaeckel 24, 3. Stoyanova 24, 4. Albu 23…), ce serait un comble si l’ASPTTM était, aujourd’hui, inapte au service !

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 19/01/2019 16:00 PARIS ST-CLOUD | MULHOUSE
LE 26/01/2019 20:00 ST-RAPHAEL | MULHOUSE
LE 29/01/2019 20:00 MULHOUSE | QUIMPER

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 31 11 10 1
2.Cannes 30 11 11 0
3.Le Cannet 25 11 9 2
4.Nantes 21 11 8 3
5.Béziers 21 12 7 5
6.Paris St-Cloud 18 11 6 5
7.St-Raphaël 18 11 5 6
8.Vandoeuvre Nancy 15 11 5 6
9.Venelles 14 11 4 7
10.Marcq en Baroeul 12 12 3 9
11.Mougins 11 12 4 8
12.Quimper 9 11 3 8
13.Chamalières 8 12 3 9
14.France Avenir 2024 1 11 1 10
Tous les résultats