ASPTT, club de volley-ball à Mulhouse

L'Alsace du 28/09/13 : L’ASPTT Mulhouse n’a pas le droit de rater le départ

Cet après-midi à 14h30 face à Terville-Florange, à Istres dans le cadre de l’Open Generali, l’ASPTT Mulhouse entame sa saison de championnat en Ligue A féminine. Chahutées lors de la reprise, ces deux dernières années, les Mulhousiennes ont retenu la leçon.

Gros fournisseur de l’équipe de France jusqu’à l’an dernier, le club postier a souvent payé sa préparation tronquée lors de la journée initiale du championnat. Aujourd’hui, pareille excuse est irrecevable et cela même si le collectif a beaucoup changé.

Les Mulhousiennes ont bénéficié de sept semaines d’entraînement et l’enthousiasme des nouvelles a ravivé la motivation des anciennes. Mardi dernier contre les Suissesses d’Aesch-Pfeffingen, les Armelle Faesch, Alexia Djilali et autres Alina Albu se sont mis au diapason des Ana Lazarevic, Kristy Jaeckel, Petya Tsekova et Marielle Bousquet venues renforcer le club mulhousien.

Deux rentrées à Terville

En bénéficiant d’une entrée en matière face à Terville, l’ASPTT Mulhouse a été gâtée. Les Lorraines, promues en Ligue A cette saison, ont pour objectif avoué le maintien. Le week-end dernier, les Mulhousiennes ont d’ailleurs pris la mesure des Mosellanes, en finale du Trophée Europa, sur un score sans appel (25-17, 25-10, 25-16). Toutefois, Terville ne disposait pas encore de la libéro canadienne Janie Guimond et de la centrale Darlene Ramdin (Trinidad et Tobago). Or, toutes deux sont annoncées dans l’effectif lorrain pour la reprise du jour.

« Le premier match de championnat, c’est toujours quelque chose de particulier, avoue Magali Magail, le coach postier. Parce qu’il y a toujours de l’appréhension en entrant dans une compétition. Pour s’en sortir, il faut arriver à poser son jeu en acceptant que tout ne soit pas parfait et, surtout, en ne cédant pas à la panique. C’est le risque quand personne ne connaît la réaction de l’autre ».

Premières surprises

Ce phénomène particulier a été constaté hier lors des premiers matches de cette affiche de reprise qui a vu Nantes dominer le vice-champion de France Béziers (3-1: 23-25, 25-11, 25-22, 25-18) et le Hainaut, repêché en Ligue A suite au déclassement de Calais, battre le Stade-Français/Saint-Cloud qui menait, pourtant, deux sets à rien (17-25, 20-25, 25-19, 25-17, 15-10).

Au niveau de l’effectif, l’ASPTT Mulhouse déplore le forfait de dernière minute d’Alexia Djilali, en délicatesse avec son genou, et de la jeune centrale Noémie Cely laissée à disposition de l’équipe II qui évoluera en soirée à Chamalières.

Les équipes

ASPTTM : Armelle Faesch, Lana Dabic, Anna Lazarevic, Kristy Jaeckel, Kama Diarra, Petya Tsekova, Alina Albu-Ilie, Iulia Ferulik, Marielle Bousquet, Delphine Nercher. Entr. : Magali Magail.

Terville/Florange : Thiphaine Sevin, Ingvild Sordal, Natalja Bratuhhina, Polina Bratuhhina, Allison Whitson, Eleni Kiosi (incertaine), Darlene Ramdin, Ana Bogdanovic, Mariam Sidibé, Janie Guimond. Entr. : Pompiliu Dascalu.

Article signé Christian Entz

Calendrier

LE 14/12/2018 20:00 MULHOUSE | MOUGINS
LE 22/12/2018 20:00 LE CANNET | MULHOUSE
LE 12/01/2019 20:00 MULHOUSE | NANTES

Classement

PTS MJ G P
1.Mulhouse 22 8 7 1
2.Cannes 21 8 8 0
3.Le Cannet 19 8 7 1
4.Nantes 15 8 6 2
5.Paris St-Cloud 15 8 5 3
6.Vandoeuvre Nancy 12 8 4 4
7.Béziers 11 8 3 5
8.St-Raphaël 11 8 3 5
9.Venelles 10 8 3 5
10.Mougins 9 8 3 5
11.Marcq en Baroeul 8 8 2 6
12.Chamalières 6 8 2 6
13.Quimper 5 8 2 6
14.France Avenir 2024 4 8 1 7
Tous les résultats